A la uneActualitésSports GardUSAM

TOURNOI DU SOLEIL Nîmes battu par Toulouse dans un match prolifique

Michaël Guigou a trouvé la faille à cinq reprises mais en vain (Photo Fabrice Foures/USAM)

Pour son entrée dans le tournoi du soleil, l'USAM s'est incliné 37-40 face à Toulouse. Distancé à la pause (20-13), Nîmes n'est jamais parvenu à faire son retard et jouera demain la petite finale. 

À voir Philippe Gardent et Alain Portes, anciens coéquipiers à l'USAM et en équipe de France, se claquer la bise, il y avait comme un parfum d'antan dans le Parnasse pour le retour du tournoi du soleil près de 25 ans après. Pour son entrée en lice, l'USAM affrontait Toulouse, 8e du dernier exercice de Lidl Starligue. La Green Team était privée de Salou (malade), Prandi (sternum) et Nyateu (cheville).

Le début de rencontre était équilibré. L'USAM ne mènera qu'à une seule reprise dans cette partie grâce à un Sanad impérial à sept mètres (6-5, 14e). Le Pharaon inscrivait cinq penaltys en moins de 20 minutes. Mais très vite, le Fénix prenait les commandes grâce à l'ailier Jarry et au feu follet Steins, transfuge cette saison de Tremblay (7-9, 19e). Pour cette rencontre, Guigou était positionné en demi-centre mais n'a pas eu l'opportunité de prendre le jeu en main. Les Hauts-Garonnais monopolisaient le ballon et appuyaient pour creuser l'écart (9-15, 25e).

Sanad a été le meilleur marqueur nîmois avec neuf réalisations (Fabrice Foures/USAM)

Dominé physiquement et dans le jeu, Nîmes s’agaçait. Franck Maurice était averti. Une tension dont profitait Toulouse pour atteindre déjà les 20 buts à la pause (13-20). L'entame du second acte était animée (19-25, 38e). L'écart se resserrait progressivement, mais Toulouse n'avait pas de coup de mou. L'Espagnol Ferran Sole, futur ailier du PSG la saison prochaine avec Prandi, faisait briller sa finition du bras gauche devant Paul (25-30, 46e).

Franck Maurice : "40 buts c'est dramatique"

Pourtant, l'espoir d'un retour naissait après un enchaînement de deux buts de Guigou et une réalisation de Tobie, qui galvanisaient le Parnasse et ses 600 spectateurs (30-34, 39e). Dans un final intense, Nîmes rendait la remontada possible en revenant à deux buts de retard (35-37, 55e). Un sentiment de courte durée après que Rebichon trouvait le poteau sur un face à face avec Almeida. Derrière, le Fénix terminait le travail et s'offrait même le luxe d'atteindre les 40 buts (37-40).

Un score lourd pour l'USAM qui forcément n'entraîne pas de la sérénité du côté de la défense. Au coup de sifflet, Franck Maurice s'inquiétait surtout de l'engagement de ses hommes, "40 buts c'est dramatique. Ce qui me travaille, c'est le manque de révolte. On n'est pas dans le niveau que l'on doit être. Il nous manque cette capacité de jouer sans rythme." À peine le temps d'encaisser cette défaite que l'USAM est de retour sur le terrain du Parnasse, ce samedi à 15h pour disputer la petite finale face à Dijon ou Saint-Raphaël qui s'affrontent actuellement.

Corentin Corger

USAM-TOULOUSE 37-40. Tournoi du soleil. mi-temps :13-20. Avertissements à Toulouse : Soudry (7e) Exclusions à Nîmes : Acquevillo (2e), Dupuy (23e).  Exclusions à Toulouse : Soudry (10e), Steins (29e), Garcia (32e, 35e), Gilbert (33e).

USAM : Desbonnet (9/37), Paul (2/14); Gallego (5/6), Rebichon (1/3), Dupuy (3/4), Guigou (5/5), Tesio, Kaabeche (2/2), Padolus, Tobie (7/10), Acquevillo (0/4), Nieto (1/1), Biagui, George (3/3), Sanad (9/10), Brasseleur (1/2). Entraîneur : Franck Maurice. 

TOULOUSE : Lettens (5/18), Almeida (3/27); Leventoux (2/4), Chelle (5/5), Olsson, Abdi (4/8), Codina, Garcia (2/6), Gilbert (3/3), Jarry (5/6), Ferran Sole (4/5), Soudry (5/7), Steins (6/8), Tribillon (1/2),Bonilauri (3/3), Benhalima. Entraîneur : Philippe Gardent. 

 

Etiquette

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité