A la uneActualitésNîmes OlympiqueSports Gard

TOURNOI DU SOLEIL Dans la douleur, Nîmes termine troisième

Romain Tesio trompant le gardien dijonnais Melal Photo Fabrice Foures/USAM)

Nîmes prend la 3e place du tournoi du soleil 2019 au terme d'un match laborieux remporté 29-28 face à Dijon. Après quatre matches en huit jours au terme d'une lourde préparation, les Usamistes ont grandement besoin de repos. 

Battu hier en demi-finale face à Toulouse (37-40), l'USAM se devait de réagir après cette défaite. Les Nîmois affrontaient Dijon (Proligue) pour la finale de la 3e place de cette édition 2019 du tournoi du soleil. Franck Maurice faisait le choix de faire débuter Nieto en pivot, Tesio à l'aile droite et Paul dans les buts. Le Slovaque était le premier à se mettre en évidence, ce qui n'est pas forcément rassurant face à une équipe de deuxième division. Il maintenait les siens à hauteur (7-8, 15e) et réalisait 10 arrêts en première période.

Le gardien gardois était sollicité car sa défense manquait clairement d'agressivité et de hargne. Boisedu parvenait notamment à marquer d'un tir de la hanche à neuf mètres. Offensivement, c'est Tesio qui s'arrachait pour tromper Melal à quatre reprises (13-12, 24e). De son côté Brasseleur affichait une copie mitigée. Auteur de cinq buts, l'arrière droit en gâchait autant en abusant de son bras gauche dans des situations difficiles.  Nîmes se trouvait néanmoins en tête à la pause mais seulement d'un petit but (15-14).

Micke Brasseleur fait partie des meilleurs buteurs nîmois avec cinq réalisations (Photo Fabrice Foures/USAM)

Les quelques 300 personnes présentes en attendaient forcément plus. Tobie faisait son apparition et lançait l'USAM dans ce deuxième acte en inscrivant trois buts consécutifs et en offrant un caviar à Nieto (22-19, 37e). Les locaux faisaient le nécessaire pour prendre une petite avance et faire le break (25-20, 44e). Mais la fatigue de cette lourde préparation, associée à un quatrième match en huit jours, se ressentait et les Usamistes peinaient en fin de rencontre. Dupuy souffrait de l'épaule et restait sur le banc.

Un dernier quart d'heure peu animé où l'avance nîmoise fondait (27-25, 51e). Les dernières minutes étaient marquées par un choc entre Guigou et Sobol. Les deux hommes parvenaient à se relever mais bien assommés. L'international français s'en est malgré tout sorti avec quatre points de suture. L'USAM assurait l'essentiel, la victoire et cette troisième place mais pour le jeu il faudra repasser. Une préparation dont les effets se verront en cours de saison comme le rappelle le président David Tebib, "ce n'est pas là que ça se joue." En attendant les Nîmois vont se reposer avant de partir mercredi en Biélorussie pour disputer un tournoi international.

Corentin Corger

USAM-DIJON 29-28. Tournoi du soleil. Match de la 3e place. mi-temps : 15-14. Avertissements à Nîmes : Nieto (9e). Avertissements à Dijon : Pi. Naudin (3e). Exclusions à Nîmes : Acquevillo (24e), Tobie (58e). Exclusions à Dijon : Poletti (4e), Carriere (12e), Carriere (47e).

USAM : Desbonnet (6/20), Paul (10/24); Gallego (1/1), Rebichon (3/4), Dupuy (0/1), Guigou (1/2), Tesio (4/5), Kaabeche, Padolus (0/1) Tobie (3/3), Acquevillo (2/4), Nieto (4/4), Biagui (1/1), George, Sanad (5/7), Brasseleur (5/11). Entraîneur : Franck Maurice.

Dijon : Melal (6/21), Diot (3/17); Pa. Naudin (2/2), Pi. Naudin (3/6), Li. Pasquet (2/3), Poletti (1/3), Lemal (3/5), Rondel (1/2), Macharaschvili (1/5), Audiffred, Maguy, Carriere (3/6), Boisedu (6/9), Becirovic (1/1), Sobol (1/1), Lo. Pasquet (4/4).

Etiquette

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité