ActualitésSociété

BEAUCAIRE Des militaires du train dans la forteresse

Le château est devenu une place d'armes (photo Franck Chevallier/Objectif Gard)

Une cérémonie s'est déroulée au pied du château pour une passation de commandement de l'escadron de circulation et d'escorte de réserve du 503e régiment du Train. Elle a aussi permis de remettre des décorations et des récompenses.

C'est sous un grand soleil mais dans le vent que samedi matin, s'est déroulée cette cérémonie solennelle, réglée aux millimètre. Il s’agissait de célébrer la passation de commandement de l'escadron de circulation et d'escorte de réserve du 503e régiment du Train, entre le capitaine Protin qui quitte le commandement et le capitaine Paquier qui prend la relève.

Commandant d'unité de l'escadron et d'escorte de réserve et adjoint au commandement des troupes, le capitaine Protin à accueilli le lieutenant-colonel Vogel qui est le commandant en second du régiment et commandant des troupes. Ce dernier a procédé à l'inspection avant d’accueillir l’étendard du 503e régiment du Train. Un étendard placé face aux troupes qui lui ont rendu les honneurs. Les hommes en tenue civile ont été invités à se découvrir pour ce moment particulier. Ensuite tous les groupes et fanions présents ont été cités et remerciés.

A gauche le capitaine Paquier prend le commandement de l'escadron de circulation et d'escorte (photo Franck Chevallier / Objectif Gard)

Le colonel Grebil, l'autorité militaire présidant la cérémonie, a été accueilli par le lieutenant-colonel Vogel. Il est arrivé accompagné des autorités civiles, notamment Julien Sanchez, maire de Beaucaire, Vivette Lopez, sénatrice, et Gilles Donada, conseiller régional. Tous sont allés saluer l’étendard et le colonel Grebil a passé les troupes en revue.

Il a ensuite procédé à quatre remises de décorations. Notamment la médaille militaire pour un major qui totalise plus de 29 ans de services et sert en qualité de « maître de simulation » au sein de l'escadron de commandement et de logistique. Il a été projeté sur neuf opérations extérieures depuis le début de sa carrière et se voit donc conférer la médaille militaire. La cérémonie s'est poursuivie avec deux lettres de félicitations à un officier et un militaire du rang qui se sont eux aussi illustrés en opération extérieure.

Julien Sanchez, maire de Beaucaire, et la sénatrice Vivette Lopez (photo Franck Chevallier / Objectif Gard)

Pour clôturer cette passation de commandement entre les capitaines Protin et Paquier, le lieutenant-colonel Vogel a rendu les honneurs au colonel Grebil. Ce dernier a quitté la place d'armes accompagnée du maire de Beaucaire et des autorités civiles.

Franck Chevallier

Etiquette

Vous aimeriez aussi

1 commentaire sur “BEAUCAIRE Des militaires du train dans la forteresse”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité