ActualitésSociété

BEAUCAIRE Les enfants passent en cuisine

Rudy Salucci dans la cuisine pédagogique du centre aéré (photo Franck Chevallier / Objectif Gard)

Cela fait désormais deux ans que les enfants des écoles maternelles et primaires et des centres aérés ont découvert la cuisine pédagogique. Une idée qui leur fait mettre la main à la pâte, mais aussi découvrir de nouveaux produits et même rencontrer des producteurs.

Dans la cuisine pédagogique du centre aéré de Beaucaire, prés de l'école Puech Cabrier, les enfants ont eu pour mission de préparer un apéritif dînatoire pour 250 personnes lors de la grande fête de fin d'été de leur centre aéré. Au menu pas d'alcool bien sûr, mais des fruits et des légumes. Croissants salés, verrines, aubergines... Avec Pauline, leur animatrice, et Viviane Tisseur, adjointe à la jeunesse aux sports et aux associations sportives, les petits ont même réussi à reconstituer un jardin potager plus vrai que nature avec des coccinelles !

Depuis deux ans l'adjointe a eu l'idée de mettre en place un jardin et une cuisine pédagogique. « C'est dans mes fonctions d'élue que j'ai vu des jeunes avec des problèmes de surpoids. Je voulais trouver une solution, un projet pédagogique », explique l'élue.

La mise en place de cette cuisine pédagogique est un succès. Elle est donc installée sous l’impulsion des élus et réalisée entièrement par les agents des services techniques. Elle a pour objectif de faire découvrir aux enfants les saveurs, l’importance de s’alimenter de manière équilibrée et de se fournir en produits locaux, le respect des règles d’hygiène...

De plus, toute l'année les élèves de maternelle et de primaire reçoivent des membres de l'association Grosso Modo (qui travaille dans la prévention de l'obésité) qui interviennent dans leurs classes pour leur apprendre à bien se nourrir.

Les petits cuisiniers en pleine préparation pour la fête du centre aéré (photo Franck Chevallier / Objectif Gard)

Pendant les vacances, des enfants du centre aéré dirigé par Rudy Salucci ont pu aller au Salon de l'agriculture, une belle découverte pour eux. Pendant l'été ils vont aussi sur le marché de Beaucaire pour aller à la rencontre des produits et des producteurs. « On les emmène aussi directement chez des éleveurs, des agriculteurs... c'est vraiment un moment fort pour eux », raconte Viviane Tisseur.

Au final, plus les enfants cuisinent et découvrent des produits, des saveurs, mieux ils mangent et plus ils cuisinent par eux-mêmes. La dernière étape du projet pédagogique est ensuite de réussir à ce qu'ils soient des précurseurs de ce type d'alimentation et d'initier les grands frères et sœurs, leurs parents. Alors le pari sera gagné.

Franck Chevallier

Etiquette

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité