A la uneActualités

GARD Avec la figue, Vézénobres devient un « Site remarquable du goût »

La figue de Vézénobres. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard

Vézénobres vient d’obtenir le label « Site remarquable du goût » pour sa célèbre figue mise en avant dans le verger conservatoire de la commune et au sein de la Maison de la figue, inaugurée cet été.

Après l’oignon doux des Cévennes, l’huile d’olive de Nîmes, le taureau de Camargue et la truffe noire d’Uzès, c’est aujourd’hui la figue de Vézénobres qui entre dans le cercle gardois des « Sites remarquables du goût ».

Ce label national, créé en 1995, distingue des territoires marqués par une spécialité alimentaire associée à un patrimoine, à une culture et à un environnement exceptionnel. Sur chaque secteur labellisé, producteurs et professionnels du tourisme proposent des découvertes et escapades gourmandes autour de leur produit phare, de manière à le faire vivre et rayonner au-delà des frontières de la commune et même du département.

La figue peut se déguster directement cueillie de l'arbre. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard

À Vézénobres, la figue est l’emblème de la cité médiévale depuis toujours (relire ici). Pour mettre en lumière ce fruit, une Maison de la figue a ouvert ses portes au début de l’été et domine le verger-conservatoire du village qui rassemble 800 figuiers dont 100 variétés différentes. Visites guidées et ateliers de toutes sortes sont organisés autour de la figue, de son histoire, de ses caractéristiques et de ses qualités gustatives.

Parallèlement, la commune avait candidaté pour devenir « Site remarquable du goût ». Après la venue d’un jury cet été, la nouvelle est tombée : la figue de Vézénobres a été labellisée. Cet agrément sera officialisé ce dimanche 15 septembre, à 11h, à l’occasion de la manifestation Jours de figue.

La Maison de la figue a été aménagé dans les locaux de l'Office de tourisme. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard

Jours de figue, le programme

Samedi 14 et dimanche 15 septembre, c’est « Jours de figue » à Vézénobres. Marché de producteurs, conférences, expositions, visites guidées sont au menu de cette 23ème édition, organisée par l’association Penja figas.

Samedi 14 septembre :

9h30 à 12h - “Comment t’appelles-tu, mon figuier ?” Atelier de détermination de variétés de figue, par Sabine Rauzier, Centre de pomologie d’Alès, et Chantal Andrieu, association Penja Figas. Si vous avez toujours voulu connaître le nom de la variété que vous avez dans votre jardin, n’hésitez plus ! Venez avec votre variété, au moins six à huit fruits à maturité, ainsi qu’une feuille fraîche ou séchée bien à plat. Pour les variétés bifères (qui produisent deux fois dans l’année), une photo de la figue fleur (production de juillet) serait un plus. Matériel nécessaire : une variété maximum par personne, au moins six à huit fruits et une feuille fraîche. Attention aux fruits apportés : ils doivent être représentatifs de la production de l’année, ne doivent pas être piqués, mal développés ou abîmés.  Les terrasses de la Maison de la figue. Gratuit.

10h30 - Visite patrimoniale scénarisée (*) « Vézénobres et la figue, une vieille histoire » par Laetitia Boschet, animatrice de la Maison de la figue. À la découverte des témoignages du séchage de la figue encore visibles sur de nombreuses maisons de la cité médiévale : calaberts, traffiches, lieux de stockage. 4€ adulte, Gratuit pour les - de 12 ans. Sur réservation 04 66 83 62 02. Départ et inscriptions, Maison de la figue. (*) Petite saynète : tranche de vie du rôle des femmes faisant sécher les figues.

15h30 - Exposé sur l’Art de la table au Moyen-Âge et à la Renaissance par Laurence Magnanelli, costumière historique Le déroulement et le rôle social des banquets sont évoqués à partir d’une table dressée sur laquelle sont présentées des copies de vaisselle. Cette exposition sera visible durant les deux jours. Temple, Gratuit.

16h30 - Visite du Verger conservatoire de la figue par Laetitia Boschet, animatrice de la Maison de la figue. Sur un terrain de deux hectares, le verger compte près d’un millier de figuiers pour une centaine de variétés différentes principalement toutes propices au séchage. Vous pourrez découvrir et déguster ce fruit emblématique de Vézénobres ! 5€ adulte, gratuit pour les - de 12 ans. Sur réservation 04 66 83 62 02. Départ et inscriptions, Maison de la figue.

Dimanche 15 septembre :

10h - Visite du verger-conservatoire de la figue par Laetitia Boschet, animatrice de la Maison de la figue. Voir le descriptif ci-dessus. Départ et inscriptions, Maison de la figue.

15h - Conférence « La figue et le figuier, une incroyable diversité ! » par Sabine Rauzier, responsable du Centre national de pomologie d’Alès / Maison du développement durable. Le figuier est un arbre mythique, puissant symbole de la Méditerranée. Mais on ignore souvent la grande diversité qui existe chez les figuiers. Près d’un millier de variétés sont référencées au Centre national de Pomologie. Venez en apprendre plus sur son histoire, l’arbre, son fruit et quelques-unes de ses nombreuses variétés. Mairie, Gratuit.

10h30 - Visite patrimoniale scénarisée (*) « Vézénobres et la figue, une vieille histoire » par Laetitia Boschet, animatrice de la Maison de la figue. À la découverte des témoignages du séchage de la figue encore visibles sur de nombreuses maisons de la cité médiévale : calaberts, traffiches, lieux de stockage. 4€ adulte, Gratuit pour les - de 12 ans. Sur réservation 04 66 83 62 02. Départ et inscriptions, Maison de la figue.

* Petite saynète : tranche de vie du rôle des femmes faisant sécher les figues.

Durant les deux jours :

Expositions :

- Travail photographique de Runeda "Empreintes médiévales". Runeda propose un retour quelques dizaines de siècles en arrière sur les traces de vies antérieures, de légendes et de contes. Les idées reçues et les fantasmes véhiculent une image obscure de cette période qui s'étend sur mille ans. Véritable travail de mise en scène. Samedi et Dimanche, Temple. Gratuit.

- L’art de la table au Moyen-Âge et à la Renaissance. Table dressée sur laquelle sont présentées des copies de vaisselle.

Démonstration : Torréfaction de figues pour la réalisation du café de figue. Samedi et Dimanche. Les Terrasses du château.

Maison de la figue : Ce lieu vous présente un travail scénographique unique qui conjugue contenus pédagogiques, approche ludique et exploration des sens pour découvrir toute l’histoire de la figue à Vézénobres. Visite guidée samedi et dimanche à 14h.

Se restaurer : Les restaurants de Vézénobres proposent des menus à base de figue.

Animation musicale : Trio Tindaïres. Leur connaissance du répertoire languedocien, acquis depuis de nombreuses années, en font des ambassadeurs musicaux que l’on a plaisir à retrouver dans les diverses manifestations festives régionales ou autres événements saisonniers. Par leurs chants et leur enthousiasme, ils nous font partager cette belle et profonde tradition musicale occitane.

Renseignements : Association Penja Figas - 06 29 80 59 91 / jourdefigues@gmail.com. Maison de la figue & Bureau d’info touristique - 04 66 83 62 02.

Etiquette

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Vous aimeriez aussi

2 réactions sur “GARD Avec la figue, Vézénobres devient un « Site remarquable du goût »”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité