A la uneEconomie

GARD RHODANIEN Rentrée chargée pour le monde économique

Ce matin, lors de la rentrée économique de l'Agglo du Gard rhodanien (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Dix jours après les écoliers, les acteurs privés comme publics de l’économie du territoire de l’Agglo du Gard rhodanien ont fait leur rentrée ce jeudi matin.

Une rentrée chargée, avec de nombreux projets à venir dans les prochaines semaines et les prochains mois, organisée dans une maison de l’entreprise en travaux (voir plus bas). L’occasion aussi et surtout de faire le point sur deux dossiers importants pour le territoire : la démarche de marketing territorial engagée il y a plusieurs mois et la Cleantech Vallée, lancée dans le cadre du Contrat de transition écologique qui concerne à la fois l’Agglo du Gard rhodanien et la Communauté de communes du Pont du Gard.

Sur le marketing territorial, « nous en sommes au stade où nous allons passer à l’action », affirme la vice-présidente de l’Agglo, Geneviève Castellane. Ainsi, le groupe projet représenté par Laurence Sanguinetti et Julie Valtoux, toutes deux chefs d’entreprises du territoire, « a défini des axes à mettre en avant : la convivialité, la qualité et de vie et l’industrie, avec un fléchage sur les cleantechs », explique la première. La seconde ajoutera pour sa part que la recherche d’un prestataire capable de réaliser une vidéo de présentation du territoire et de ses atouts économiques a été lancée tout comme un appel à projets pour constituer une photothèque du territoire.

Sur la Cleantech Vallée, du nom de l’association opératrice du Contrat de transition écologique, des projets publics comme privés coexistent. On y retrouve une vingtaine de "fiches-actions", un accélérateur de start-up, le Cleantech Booster, et « des ambitions réalistes, précises et des objectifs atteignables », affirme le vice-président de l’Agglo, Bruno Tufféry. Les locaux du Booster seront inaugurés par le président d’EDF le 26 septembre prochain.

La société Innowtech, basée aux Angles, en fera partie. Cette société, qui conçoit et développe des robots capteurs pour les milieux sensibles, « a besoin d’avoir un coup d’accélérateur, une ouverture, une remise en question », estime son fondateur, Alain Godot, qui compte également intégrer « un écosystème. » « Nous n’en sommes qu’au début, nous avons plein d’ambitions », conclura le vice-président de l’association Cleantech Vallée, Didier Colin.

Un agenda chargé

Quelques-uns des trente partenaires de l’Office des entreprises de l’Agglo du Gard rhodanien ont ensuite déroulé leur programme des semaines à venir. Du côté de la CCI, partenaire du Fonds d’intervention pour la sauvegarde de l’artisanat et du commerce et de l’Action coeur de ville à Bagnols, une formation « Cinq jours pour entreprendre » sera menée du 4 au 8 octobre, avant le 29 novembre une action en faveur des jeunes chefs d’entreprises du Gard rhodanien.

La Chambre de métiers et de l’artisanat propose quant à elle une nouvelle session du « Pass gagnant » pour les porteurs de projets, à laquelle il reste deux places. La CMA va aussi créer un espace pédagogique à l’espace Ulmann de Bagnols. Du côté de Pôle emploi Bagnols, une rencontre entre des experts de la création d’entreprises et des porteurs de projet se tiendra le 26 septembre.

Le Collectif, qui regroupe les associations d’entreprises du Gard rhodanien, proposera du 10 au 13 octobre à Bagnols un salon BIG nouvelle formule, axé sur l’industrie, la formation et l’attractivité du territoire (nous aurons l’occasion d’en reparler rapidement). L’association d’entreprises Grisbi va mener ce mois-ci une action en faveur du tri des déchets chez ses membres, avant en octobre de lancer une action pour prendre en stage des jeunes de l’Institut médico-éducatif (IME) des Hamelines. Grisbi va aussi mettre sur pied une action d’intégration des nouveaux arrivants économiques dans le Gard rhodanien.

Une pépinière

Outre le Contrat de transition écologique, le Gard rhodanien a aussi été labellisé "Territoire d’industries", pour accompagner le territoire dans son développement. La phase de concertation s’achève cette semaine et le projet de contrat est en cours d’élaboration.

La Maison de l'entreprise de Bagnols est en plein travaux (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Enfin, la maison de l’entreprise est en pleine transformation : les six ateliers du bâtiment sont transformés en pépinière d’entreprises, soit « 280 m2 supplémentaires », précise le vice-président de l’Agglo, Olivier Jouve. Le bâtiment va aussi s’offrir une nouvelle façade au rez-de-chaussée. Le chantier, d’un montant de 700 000 euros financés par l’Agglo, l’État et la Région, sera livré à la fin de l’année.

Bref, une rentrée chargée sur le front de l’économie dans le Gard rhodanien, tant dans les collectivités que chez les privés. « Le développement économique est aussi un état d’espri, et il ressort de notre capacité à nous fédérer sur plusieurs projets », soulignera le député Anthony Cellier.

« Nous essayons de mettre tous les fers au feu, ajoutera le président de l’Agglo, Jean-Christian Rey. Les projets qui émergent trouvent leurs racines dans le travail fait depuis des années, nous sommes sur le point de cueillir les fruits. »

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

L’économie du Gard rhodanien en chiffres : en 2018, le territoire de l’Agglo comptait 9 000 établissements, pour 27 000 emplois, dont 17 % dans l’industrie, contre 8 % en moyenne en Occitanie.

Etiquette

Thierry Allard

31 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité