Actualités

GARD Ils percutent un pylône pour bloquer les gendarmes dans la caserne

La nuit du 1er au 2 septembre a été mouvementée dans le secteur de la commune de Saint-Ambroix et des villages du haut Gard.

Les militaires ont été appelés pour des poubelles incendiées sur la voie publique dans les villages de Molières-sur-Cèze, Meyrannes et Saint-Brès. "Dans leur périple, les auteurs percutent volontairement un éclairage public devant la brigade", indique le groupement de gendarmerie du Gard. Un pylône renversé qui bloque la chaussée et entrave l'action des forces de l'ordre.

Rapidement l'enquête de la brigade de Saint-Ambroix va permettre d'identifier les deux auteurs de ce périple nocturne qui vivent dans une commune du secteur. Ils ont été arrêtés et placés en garde à vue le lendemain des faits. Ils ont reconnu les faits qu'ils inscrivent sous l'empire de l'alcool et des stupéfiants.

"Ils ont été déférés devant le procureur de la République d'Alès et ont été condamnés à 6 mois de prison avec sursis, à 210 heures de travaux d'intérêt généraux, à une obligation de soin, et à la réparation du préjudice qui s'élève à près de 8 000 euros", affirment les gendarmes.

 

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité