Actualités

24H MATIN L’essentiel de l’actualité à suivre ce mardi 17 septembre 2019 sur Objectif Gard

Tous les matins à 6 heures, Objectif Gard vous propose de découvrir le menu de votre matinée d'informations à suivre sur votre journal.

Ce mardi 17 septembre 2019, Objectif Gard vous emmène dans le cadre de son Fait du jour en voyage avec la famille Mahé dans son projet de vie à base de découverte et de transmission. Mercredi dernier, à J-9 du grand départ, la famille Mahé avait réuni proches, parents, partenaires et médias au Seaquarium du Grau-du-Roi pour une soirée de présentation du projet et de remerciements à tous ceux qui le soutiennent. Ben et Oriane Mahé sont un couple de trentenaires Nîmois. Ils aiment la nature, la mer, le surf, les voyages… Leurs deux enfants, Solal (7ans) et Tessa (2ans) partagent de bon cœur les inclinations de leurs parents. Oui mais voilà, cette vie n'est possible que pendant les vacances. Les parents, cadres dans deux entreprises, sont convaincus que s'il l'on veut continuer à vivre sur cette planète dans de bonnes conditions, il faut agir. Oui mais comment ? La suite à 7h !

Juste avant 8 heures, dans Le 7H50, le témoin de l'actualité est l'ancien maire de Nîmes, Alain Clary. En 1995 à Nîmes, le communiste a rassemblé la Gauche derrière lui pour remporter les municipales. À l’approche des élections de 2020, il appelle sa famille à se retrouver. 

Enfin une fois n'est pas coutume, on vous propose non pas un sujet à suivre mais à rembobiner. Depuis 5 heures du matin, nous vous proposons un sujet exclusif, une première en France : le fils d'un condamné à mort demande que son père soit réhabilité par la justice. La requête a été déposée devant la Chambre de l'instruction de Nîmes qui s'est réunie le jeudi 5 septembre, selon nos informations. Le fils d'un homme condamné à mort et guillotiné en 1957 souhaite que son père soit réhabilité. Une procédure est en cours devant la cour d'appel de Nîmes car le fils de l'homme guillotiné vit dans le ressort de la juridiction gardoise. Le fils de Jacques Fesch a mandaté le ténor maître Éric Dupond-Moretti pour tenter d'obtenir cette réhabilitation qui pourrait effacer la condamnation de son père.

Etiquette

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité