Politique

MUNICIPALES 2020 Christophe Cavard officialise sa candidature pour la mairie d’Uzès

Christophe Cavard et Jean-Luc Chapon. Photo archive Objectif Gard

Après un séminaire de préparation des municipales 2020 à Uzès, l'ancien député Christophe Cavard acte sa candidature comme tête de liste d'un collectif proposant une "alternative à ce règne sans partage de Jean Luc Chapon, élu maire depuis 1983."

L’équipe qui accompagnera l'écologiste dans sa démarche vers la mairie d'Uzès "souhaite être une force de propositions pour démontrer que l’on peut gérer des collectivités de manière très démocratique, en définissant des priorités adaptées à notre époque, comme par exemple les urgences écologiques du moment."

Le groupe souhaite travailler à une liste de rassemblement avec toutes celles et ceux qui s’inscriront dans cette nouvelle dynamique. Christophe Cavard est désigné future tête de liste.

Les sujets de préoccupations sont nombreux pour ce collectif du risque d’incendie, d’inondation en lien avec le Plan de prévention des risques inondations (PPRI) mais aussi, du risque de rupture d’alimentation en eau potable. L'occasion de soulever la question de la révision du PLU d’Uzès comme l'explique Christophe Cavard : "Cette révision avait été travaillée dans le mandat municipal de 2008 à 2014. Le projet établi à l’époque par les bureaux d’études et les techniciens a été refusé par Jean-Luc Chapon."

Relancer le projet de Parc naturel régional

Autre sujet de discorde : le projet de Parc naturel régional. "Le dossier est enterré à ce jour par Jean-Luc Chapon qui n’a jamais voulu ce projet et par son nouvel allié, Fabrice Verdier, qui joue la montre pour retarder le projet." Christophe Cavard de rappeler qui est à l’origine du portage institutionnel du projet depuis 2010, "une importance pour le territoire afin de permettre l’émergence du Parc naturel régional qui apportera de l’ingénierie à toutes les communes adhérentes et pourra capter de nouveaux moyens financiers pour leurs projets."

Enfin, les enjeux autour de la création de nouvelles zones commerciales autour d'Uzès "qui mettent en danger les commerces du centre-ville et ne correspondent plus du tout au développement économique de notre temps." Le collectif réaffirme que dès le début du mandat "nous stopperons le projet de la ZAC des Sablas à Montaren et nous retravaillerons avec le collectif créé depuis quelques années à un projet alternatif pouvant reprendre l’idée d’une piscine intercommunale particulièrement utile aux scolaires."

En conclusion, Christophe Cavard et ses alliées décident de travailler jusqu’en décembre sur plusieurs thématiques liées à Uzès : l'environnement, le cadre de vie, l'aménagement du territoire, le PLU, la sécurité, les enjeux de santé hôpitaux, maison médicale, service de soins, éducation à la santé, les enjeux sociaux, l'éducation et la formation. Et enfin, une politique culturelle et les questions de développement économique.

Etiquette

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité