Faits Divers

NÎMES Il conduit avec des fausses plaques son véhicule qu’il a déclaré volé

Vue aérienne du centre ville de Nîmes. DR

Un homme d'une quarantaine d'années a été arrêté au volant de son véhicule qu'il avait déclaré volé il y a une quarantaine de jours.

Pour circuler en centre-ville de Nîmes où il a été interpellé, le conducteur a utilisé des fausses plaques d'immatriculation. Après le faux vol de sa voiture, il a touché 26 000 euros de l'assurance. Et comme il avait sur la tête une suspension de permis de conduire, son interpellation a permis de le lui retirer.

Après sa garde à vue, il a été placé sous contrôle judiciaire et comparaîtra dans quelques semaines devant le tribunal correctionnel de Nîmes pour cette "escroquerie" et pour la "dénonciation d'un fait imaginaire"... Il a déjà été condamné à deux reprises dans le passé pour cette dernière infraction.

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité