A la uneActualitésSports GardUSAM

USAM La passe de trois ?

Toujours invaincus, les Nîmois reçoivent le dernier de la classe, Créteil, avec l'ambition de continuer sur leur lancée.

Rémi Desbonnet veut creuser l'écart sur Chambéry et Montpellier (Photo @The Agency)

Ce soir, à 20h30, l'USAM (2e, 4 pts) reçoit Créteil (14e, 0 pts) au Parnasse pour tenter de remporter une troisième victoire en autant de journées. La probabilité est forte face à un promu mais Nîmes est privé de Quentin Dupuy, un élément important en défense. 

Une semaine après l'euphorie de la victoire dans le derby contre Montpellier (25-24), obtenue au bout du suspense, il est déjà temps de passer à la troisième étape : Créteil au Parnasse (20h30). "Forcément ça nous a amené de l'énergie. Vendredi, on a souhaité faire deux séances de handball pour se tourner tout de suite vers ce match", réagit le coach nîmois, Franck Maurice. Un tel succès donne le sourire et davantage de motivation toute la semaine à l'entraînement.

Face au promu qui a débuté par deux défaites (36-25 à Montpellier et 26-27 contre Chartres), l'USAM est évidemment favorite mais en Lidl Starligue rien n'est jamais couru d'avance. "Quand on voit qu'Istres a gagné à Saint-Raphaël (29-33)... On s'attend à un combat rude avec une équipe hargneuse qui a lutté plus de 40 minutes à Montpellier", analyse Rémi Desbonnet. Face à la lanterne rouge, l'occasion est pourtant belle d'enchaîner un troisième succès en autant de journées après Ivry (26-32) et le MHB. Seuls le PSG et Aix-en-Provence réalisent pareille entame.

La défense nîmoise devra faire sans Quentin Dupuy (Photo @ The Agency)

Rester sur le podium et déjà la possibilité de mettre la pression comptablement sur les concurrents directs à une place européenne. "On peut creuser l'écart sur Montpellier et Chambéry qui jouent en même temps", souligne le gardien nîmois. En cas de succès de la Green Team et d'un vainqueur dans cette opposition entre cadors, Nîmes posséderait quatre points d'avance sur le vaincu. Et si ce dernier s'avérait être Chambéry, le déplacement en Savoie, la semaine prochaine, revêtirait une importance capitale.

Mais d'abord il faut assurer à domicile en tenant compte du forfait de Quentin Dupuy, victime d'une déchirure à la cuisse après le match de Montpellier et ménagé pour ce match. "J'attends que l'on reproduise les deux grosses entames des premiers matches et que l'on se mette au niveau de Quentin, notre clé de voûte en défense. Il faudra être précis dans l'organisation", présente le coach. L'arrière gauche est remplacé dans le groupe par Hichem Kaabeche. Steven George fait lui les frais d'une rotation et Romain Tesio entre à l'aile. L'occasion de faire participer l'ensemble de l'effectif pour répondre aux ambitions du club.

Corentin Corger

 

Etiquette

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité