A la uneActualitésNîmes OlympiqueSports GardUSAM

LA MINUTE SPORT Les indiscrétions sportives de ce jeudi 19 septembre

Nîmes Olympique

Avec Fomba dans un 4-3-3 ? Après un début de semaine de travail intensif, le staff a concocté une séance plus légère, ce jeudi matin, davantage tactique avec une mise en place dans un système en 4-3-3. Bernard Blaquart a souhaité travailler avec Deaux, en milieu défensif, associés à Valls et Fomba, plus haut. Et un trio offensif composé de : Ferhat, Ripart et Philippoteaux. Cela ressemble à la même équipe alignée à Dijon. Hormis, Paquiez présent côté droit à la place d'Alakouch. Touché à la cheville contre Dijon, le latéral s'est de nouveau entraîné à part avec également Sainte-Luce. Duljevic continue lui de trottiner, Depres est encore resté aux soins.

Grégory Dutil et Jonathan Parpeix ont porté les couleurs du Nîmes Olympique lors de la saison 2011/2012 (Photo Anthony Maurin)

Deux Crocos à Miami. Ce matin, deux anciens joueurs du Nîmes Olympique de la saison 2011/2012 sont venus assister à l'entraînement. Il s'agit de l'attaquant Grégory Dutil (38 ans) qui avait inscrit trois buts en huit rencontres pour sa seule saison chez les Crocos et du défenseur Jonathan Parpeix (29 ans), formé au club et joueur nîmois de 2010 à 2015. Les deux hommes se sont ensuite retrouvés en Floride au FC Miami City où notamment Dutil avait été emprisonné en avril 2018 pour une affaire de violence et de drogue. Concernant Parpeix, il se reconvertit dans la restauration et évolue désormais en N3 du côté de l'AS Ardziv Marseille.

Hilton et Congré (à droite) devront faire sans Pedro Mendes pour le derby (Photo Anthony Maurin)

Pas de derby pour Pedro Mendes. Le défenseur de Montpellier Pedro Mendes est suspendu pour le derby face au Nîmes Olympique, programmé mercredi prochain (19h) à la Mosson, pour accumulation de cartons jaunes. Le Portugais est un pilier de la défense héraultaise accompagné d'Hilton et Congré qui devront faire sans lui face aux Crocos. Un axe central qui est la clé de voûte du système de jeu de l'entraîneur héraultais Michel Der Zakarian. Le défenseur pourra en revanche jouer ce samedi face à Marseille (17h30).

USAM

Les Nîmois ont vécu une soirée difficile (Photo @The Agency)

"35 buts c'est catastrophique". Au lendemain de la terrible défaite des Nîmois 35-29 face à Créteil, au Parnasse, l'entraîneur Franck Maurice a réagi sur la performance de ces joueurs. "Nous avons existé seulement dix minutes. Il nous a tout manqué et rien n'a été positif. Je n'ai pas de secteur auquel me raccrocher. Perdre 13 ballons en attaque c'est trop, prendre 35 buts c'est catastrophique. Je ne sais pas comment expliquer ce manque d'engagement. C'est une vraie grosse déception." Pour travailler davantage la séance physique prévue lundi après-midi a été transformée à une séance de handball.

"Des semelles de plomb aux pieds". Après ce revers inattendu, le président David Tebib a lui aussi donné son analyse de la rencontre. "Je suis en colère face à l’attitude des joueurs. Je veux rendre hommage à l’équipe de Créteil qui a fait un vrai bon match. Quand je regardais mes joueurs, j'avais l'impression qu'ils avaient des semelles de plomb aux pieds. On aurait dit qu’ils avaient déjà joué un match avant. Au final, ils sont entrés sur le terrain et ont pensé que c’était largement suffisamment pour gagner. Après, faut rester lucide, aucune équipe de ce championnat ne viendra au Parnasse sans intérêt. Les 13 autres équipes du championnat sont plus que jamais motivées."

Etiquette

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité