A la unePolitique

LE 7H50 de Jérome Talon : « S’allier oui, mais pas à n’importe quel prix »

Jérome Talon, référent dEn Marche! dans le Gard. (Photo : Coralie Mollaret)

Patron de La République en marche (LREM) dans le Gard, Jérome Talon planche sur les municipales 2020. L’objectif : arrêter des stratégies dans les huit plus grandes villes du département. 

Objectif Gard : Les municipales se préparent. Où en est LREM dans le Gard ?

Jérome Talon : Il nous reste à définir notre stratégie dans six des huit villes de plus de 9 000 habitants (Nîmes, Alès, Beaucaire, Saint-Gilles, Villeneuve, Vauvert). À Bagnols et Pont-Saint-Esprit, le parti présidentiel soutiendra le maire sortant. Ce vendredi, le comité départemental d’investiture (*) se réunit. Le but : tenter d’arrêter une stratégie à transmettre à la commission nationale d’investiture qui, in fine, aura le dernier mot.

À Beaucaire, ville dirigée par le Rassemblement national, quelles sont vos intentions ?

Nous souhaitons un rassemblement le plus ouvert possible mais pas avec n’importe qui ! Il y a une initiative de rassemblement (l’association Unis pour Beaucaire qui regroupe des personnalités de Droite et de Gauche, ndlr). Seulement à l’intérieur, il y a des membres de la France insoumise qui tapent comme des sourds sur la politique du Gouvernement. Ils nous assimilent même à des libéraux de Droite… Alors se rassembler oui, mais pas à n’importe quel prix.

Avez-vous des candidats potentiels à Beaucaire ?

Oui, le suppléant de la députée Françoise Dumas, Lionel Depetri.

À Beaucaire, la Droite et la Gauche ont réussi à mettre leurs divergences de côté pour battre le RN. Pas vous ?

La France insoumise défend, comme le Rassemblement national, le rejet. Donc, la réponse est non.

« À Saint-Gilles, le maire ne nous ferme pas la porte »

Qu'en est-il de Saint-Gilles où le vote "frontiste" est également enraciné ?

Il y a un maire de Droite, Eddy Valadier, qui a réalisé des choses intéressantes sur la ville. C’est quelqu’un de mesuré chez les Républicains. Pour l’instant, nous n’avons pas de candidature sur Saint-Gilles, mais nous avons des adhérents.

Souhaitez-vous qu’Eddy Valadier réalise une liste avec des membres de LREM ? Ça semble difficile. Les Républicains se positionnent clairement dans l’opposition à Emmanuel Macron...

Vous l’avez entendu dire qu’il ne voulait pas prendre des "marcheurs" ? Eddy Valadier ne nous a jamais fermé la porte, contrairement au maire le maire socialiste de Vauvert, Jean Denat.

Si Jean Denat ne veut pas de La République en marche, c’est parce qu’il estime que ça lui nuirait plus que cela ne l’aiderait…

C’est une erreur, au regard de la côte de popularité du président de la République et des résultats aux dernières Européennes. Nous n’avons pas vocation à faire tomber Jean Denat à Vauvert, mais en tout cas ce n’est pas en insultant les gens qu’on arrive à se faire réélire.

« Les municipales, ce n’est pas une sinécure ! »

Qu’en est-il des communes de moins de 9 000 habitants ?

Nous investirons au fur et à mesure. Les investitures sont possibles jusqu’au dépôt des listes en préfecture. Je ne connais pas les réalités de chaque commune mais je fais confiance aux gens qui sont sur le terrain. Après, on commettra des erreurs - sûrement d’ailleurs -, mais nous n’accorderons pas notre soutien à l’emporte-pièce.

Les municipales dans le Gard sont-elles plus difficiles à organiser que dans d’autres départements ?

Ah, ce n’est pas une sinécure ! Quand j’en parle avec d’autres référents, rien n’est facile. Plus on se rapproche du terrain, plus les connexions sont diverses et difficiles à appréhender. Mais si je me suis engagé à LREM, c’est pour rendre les choses possibles.

Propos recueillis par Coralie Mollaret

coralie.mollaret@objectifgard.com

* Ce comité est composé du référent Jérome Talon, de l’ex-responsable des jeunes, Simon Rossini, des deux responsables du pôle élus, Éric Bouchité et Aline Gonzalez, ainsi que des quatre députés (Françoise Dumas, Olivier Gaillard, Annie Chapelier et Anthony Cellier).

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Vous aimeriez aussi

2 réactions sur “LE 7H50 de Jérome Talon : « S’allier oui, mais pas à n’importe quel prix »”

  1. La politique que conduit Macron fait mal aux municipalités qui doivent faire toujours plus pour répondre aux besoins des gens avec toujours moins de dotations.
    La réalité c’est notre ruralité délaissée, des petites villes sous perfusion et la ville-préfecture et son agglomération objet de marchandages entre les uns et les autres lorsque l’urgente priorité est au développement économique et à la sécurité de tous.
    Je comprends que le référent LREM pour le Gard cible le Rassemblement National. Nous sommes la seule force politique en mesure de balayer des décennies de laxisme tous azimuts pour remettre les choses dans le bon sens. Ce même bon sens qui fait que les villes dirigées par le RN, dont Beaucaire par Julien SANCHEZ, montre et démontre qu’avec le RN, ça marche … vraiment.

    1. Il est grand temps d’ apprendre à faire des choses, de belles choses même , sans systématiquement plus d’ argent.
      J’ ai appris cela quand ma boite ( américaine) était passée au 35 h: la direction nous a incité à mieux nous organiser et chercher une meilleure efficience dans notre travail. Et on a trouvé des solutions!
      Dans la vie civile il y a aussi le bénévolat qui créée de la solidarité et donne du sens à bien des actes.
      Enfin, pour vivre de façon écologique, je vous garantis que j’ ai moins besoin d’ argent qu’ avant, donc c’ est une direction bénéfique à travailler par tous et à tous les niveaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité