Faits Divers

ALÈS Le Gilet jaune condamné à un an de prison pour conduite en état d’ivresse

Salle d'audience du tribunal correctionnel d'Alès. Photo Tony Duret / Objectif Gard

Le 7 décembre dernier, en plein mouvement des Gilets jaunes, Christophe a passé sa journée à boire sur un rond-point avant de reprendre sa moto. Mauvaise idée…

« On était plusieurs à boire et je ne me suis pas contrôlé », reconnait Christophe, un trentenaire Gardois, devant le tribunal correctionnel d’Alès. Le vendredi 7 décembre, après avoir consommé de l’alcool durant une bonne partie de la journée tout en bloquant un rond-point, le Gilet jaune enfourche sa moto. Mais vers 21h45, sur la commune de Saint-Jean-de-Valériscle, il percute une voiture qui arrive dans le sens inverse. L’accident est sans gravité. Quand les gendarmes arrivent sur place, les choses se gâtent pour l’accusé : il conduit sans permis de conduire et son taux d’alcoolémie est de 1,60g/l.

L’autre problème, c’est que le Gilet jaune est coutumier de la conduite en état d’ivresse puisqu’il a été condamné à six reprises pour de tels actes. La présidente de l’audience, Bérangère Le Boedec, l’interroge : « Quelle décision prendre pour que vous preniez conscience que vous êtes un danger public ? ». Christophe baisse la tête, jure qu’il n’a plus bu une goutte depuis trois mois et présente une promesse d’embauche pas signée. Des efforts qui ne sont pas suffisants pour le tribunal qui le condamne à 12 mois de prison et à un stage de sensibilisation à la sécurité routière. Sa moto lui sera également confisquée.

Tony Duret

Etiquette

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité