A la uneActualitésSociété

GARD Tout simplement graffiti s’installe à Saint-Geniès

Le bel espace de liberté sera bientôt empli de couleurs.

Depuis 2017, Da Storm et Nîmes Métropole, avec le soutien de la DRAC Occitanie, présentent le projet Tout Simplement Graffiti dans différentes communes de l’agglomération nîmoise. Deux artistes graffeurs viendront s’exprimer dans la commune de Saint-Geniès-de-Malgoirès du 25 septembre au 27 septembre.

Lancé à l’initiative de l’association Da Storm et de Nîmes Métropole, le projet Tout Simplement Graffiti crée depuis 2017 la rencontre entre des artistes, des communes de l’agglomération nîmoise et leurs habitants. Chaque année, le projet investit une nouvelle commune pour créer une fresque street-art unique, fruit d’une collaboration inédite entre un artiste du département et un artiste venu d’ailleurs.

Si le graffiti et le street-art s’exposent aujourd’hui dans les galeries d’art les plus reconnues et les musées les plus réputés au monde, cette forme d’expression reste encore souvent méconnue du grand public et associée au vandalisme. Tout Simplement Graffiti vise ainsi à proposer au plus grand nombre un autre regard sur la discipline, en permettant à des artistes de s’exprimer sur les murs des communes partenaires.

Pour sa 7ème édition, Tout Simplement Graffiti investit la commune de Saint-Geniès-de-Malgoirès. Du 25 au 27 septembre, les artistes Crok et Miguy Poppins réaliseront une fresque sur le mur du stade de football de la commune.

Crok est un graffeur venu de la région parisienne qui s’est installé à Nîmes il y a plus de 15 ans. Ayant évolué dans le milieu de la bande-dessinée et du comics, il s’en inspire tout particulièrement pour la création de ses personnages. Crok travaille aujourd’hui dans le secteur de la jeunesse et s’implique dans la diffusion du graffiti et de l’écriture auprès du jeune public dans le département. En parallèle, il intervient auprès de particuliers et de collectivités en tant qu’artiste-décorateur.

De son côté, Miguy Poppins est originaire de Dunkerque et découvre le graffiti à l’adolescence, passionné de dessin et de culture US depuis l’enfance. Il s’installe à Nîmes en 2000 où il y affine son style, faisant de la précision du trait l’un des atouts majeurs de ses créations. Multipliant les peintures murales, créations graphiques, customisations textiles et participations à divers événements, il intègre le crew " Bad Cats ". Plus tard, il découvre une nouvelle pratique qui vient le bousculer : le tatouage. Depuis 2014, Miguy Poppins est installé à Mons en Belgique où il poursuit sa pratique du tatouage et continue de diffuser son art.

Le vernissage de la fresque aura lieu le vendredi 27 septembre à 18h30.

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 35 ans et je suis journaliste depuis plus de dix ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité