A la uneActualitésSociété

FAIT DU JOUR Dispositifs de rentrée de la Région : « être utile ! »

Un enveloppe de 220M€ pour garantir liberté et égalité des chances.

Chacun dans son domaine de compétences, les élus de la Région ont présenté dans le détail les dispositifs de rentrée. De gauche à droite : Nelly Frontanau, Françoise Bons, Fabrice Verdier et Catherine Eysseric (photo Véronique Camplan)

La semaine dernière, la Région Occitanie a présenté les dispositifs mis en place pour la rentrée des lycéens et étudiants du territoire. Des mesures concrètes qui représentent une enveloppe globale de 220 M€.

Chaque rentrée solaire est un nouveau départ pour les jeunes mais c’est aussi une période synonyme de dépenses et de démarches qui pèsent sur chaque famille. Aujourd'hui, il s'agit pour la Région Occitanie de préserver les valeurs de l'éducation publique fondées sur l'égalité des chances et la liberté de choisir son cursus. Des principes qui paraissent évidents à notre vieille démocratie mais qui, en pratique, demandent des moyens et une vraie volonté politique. Selon Carole Delga, présidente de la Région Occitanie, la démarche se résume en deux mots : "être utile ".

Soutenir le pouvoir d'achat des familles

Soulager la facture de rentrée et éviter les démarches, l'objectif de la Carte Jeune (photo d'illustration Pixabay)

Faire des économies sans crouler sous une tonne de dépenses, c'est ce que devrait permettre la Carte jeune. Créée par la Région Occitanie, avec le soutien de l’Union européenne, elle accompagne les jeunes tout au long de leur parcours. Elle regroupe l'ensemble des aides sur un support numérique unique. Outre l’accès aux aides régionales, elle peut aussi permettre celui aux établissements et à la restauration scolaire, ainsi qu’à des évènements culturels et sportifs. La Carte jeune région est le sésame incontournable pour l’ensemble des lycéens et apprentis d’Occitanie qui préparent leur rentrée. Elle représente 400 € d'aide en moyenne et par jeune. Les démarches pour demander sa Carte jeune et la présentation de l’ensemble des aides sont accessibles sur le site dédié : www.cartejeune.laregion.fr. 

L'accès à l'Ordi mis en place depuis 2017 est reconduit. La Région fournit un ordinateur portable à 58 000 lycéens et apprentis d’Occitanie. Il est gratuit pour les élèves des 212 lycées publics labellisés "Lycée numérique". Il est également fourni gratuitement aux élèves qui reçoivent l’allocation de rentrée scolaire. Une aide à l’acquisition est par ailleurs proposée aux familles dont les revenus sont plus élevés, à hauteur de 80€ ou 200€ en fonction de leurs ressources. 95 % des lycées sont labellisés "Lycée numérique" et 100 % des lycées publics d’Occitanie le seront d’ici 2021.

Par ailleurs, près de 231 000 lycéens ont ainsi gratuitement accès aux manuels scolaires et près de 159 000 premiers équipements seront remis aux lycéens et apprentis sans frais et tous recevront une aide à la lecture de 20 € et une aide à la pratique sportive de 15 €.

Accompagnement à l'apprentissage, une filière qui a le vent en poupe

Une aide allant de 200 à 600 € sera apportée à chaque jeune entrant en apprentissage (photo d'illustration Pixabay)

En 2019, le nombre d’apprentis s’élève à plus 38 360 sur le territoire et connaît une nouvelle augmentation de 5,3% (+ 13% depuis 2016), notamment grâce au Plan régional de développement de l’apprentissage lancé par la Région. La loi "Pour la liberté de choisir son avenir professionnel " de 2018 retire aux Régions leur compétence en matière d'apprentissage dès le 1er janvier 2020. Aussi pour la dernière fois, et afin de ne pas freiner le développement de la filière, la Région poursuit son soutien en direction des apprentis et des CFA en versant 100% des aides aux apprentis pour toute l’année 2019-2020, pour toute demande formulée avant le 31/12/2019. L’engagement de la Région se traduit également par l’ouverture de 171 nouvelles formations par apprentissage et un soutien à l’investissement dans les CFA de plus de 28 M€.

Transports scolaires gratuits pour les internes

Transports scolaires : la Région transporte chaque jour plus de 175 000 élèves. Elle s’est engagée à plafonner l’abonnement à 90€ pour les ayant-droit et à maintenir la gratuité dans les départements où elle était en vigueur. Nouveauté de cette rentrée, l'accès au transport scolaire sera gratuit pour les élèves internes et tous les jeunes pourront accéder au transport scolaire par train au même prix que le transport par bus. Une mesure qui va de paires avec l'optimisation des conditions d'accueil en internat.

Afin de faciliter les trajets du quotidien, la Région a développé une nouvelle application liO dédiée aux transports qui permet de calculer et prévoir son itinéraire en car et en train TER sur toute la région. L’application sera téléchargeable sur App Store et Google Play à partir de la fin du mois de septembre. La Région débloque 8,3 M€ pour aider les communes, les intercommunalités, les départements, l’État et la SNCF à rendre accessibles aux personnes en situation de handicap les arrêts de car de l’ensemble des lignes régulières d’autocars régionales du réseau liO. Plus de 1000 points d’arrêt sont concernés.

Lycées neufs, rénovations et campus connectés. 

D’ici 2022, près de 13 000 jeunes auront été accueillis dans les 10 nouveaux lycées construits par la Région. Dans le Gard, un lycée neuf sera construit à Sommières, modernité et énergie positive au programme pour un investissement de 45 M€.

La Région a par ailleurs lancé de nombreux chantiers pour rénover et agrandir ses lycées existants, avec trois priorités : améliorer les conditions de vie et d’études des élèves, répondre à la croissance démographique et aux exigences en termes de développement durable. Les appels d'offre sont en cours et la réception est prévue en septembre 2021. Ce futur lycée polyvalent d’une capacité de 1 200 élèves, dont un internat de 100 places, proposera des formations dans le domaine de l'environnement. Le lycée Jean-Baptiste Dumas à Alès sera quant à lui rénové. Les travaux s'achèveront en 2020. Un des trois nouveaux campus collectifs de la région se trouve au Vigan et accueille 11 étudiants, il permet aux étudiants qui le souhaitent de suivre la formation universitaire de leur choix sans quitter leur région.

Manger mieux : "l'Occitanie dans mon assiette"

Mesures en faveur de l'agriculture durable sur le territoire (photo d'illustration Pixabay)

La région s'est fixé l'objectif de porter à 40% la part des produits de qualité et de proximité, dont la moitié issus de l’agriculture biologique, dans les cantines des lycées. "A cette rentrée, nous doublerons le nombre de lycées participants avec la même ambition : plus de qualité, moins de déchets et pas de hausse de budget pour les familles" annonce la Région. Mieux manger et s'éduquer à une meilleure alimentation. Le 1er concours régional de cuisine à destination des jeunes (15 à 25 ans) sur le thème de l’alimentation sera lancé en octobre et viendra renforcer l'éducation alimentaire des jeunes. Enfin, la Région a développé un plan de lutte anti gaspillage et lance cette année l’opération "Zéro plastique en restauration scolaire".

Le combat pour l'égalité entre les femmes et les hommes, est porté par le dispositif "Génération Egalité"  qui permettra cette année encore à plus de 1 500 jeunes de suivre des séances d'information sur des sujets majeurs comme l'égalité professionnelle, les violences sexistes, ou encore la contraception.

La Région Occitanie accompagne les jeunes dans leur lutte pour le climat et lance le budget participatif citoyen) « Ma solution pour le climat » afin que lycéens et étudiants fassent émerger et mettent en oeuvre des solutions citoyennes en matière d’atténuation et/ou d’adaptation au changement climatique. Une enveloppe de 6M€ sur 3 ans. Retrouvez l’ensemble des modalités pratiques en ligne sur www.laregion.fr/masolutionclimat. Parallèlement à cela, elle engage un programme inédit de plantations de 230 000 arbres, soit un pour chaque lycéen que compte la Région (budget 180 000 €).

Véronique Palomar Camplan

Le chiffre : 1 380 €. C’est le montant des dépenses d’investissement de la Région Occitanie, par lycéen chaque année. L’Occitanie est ainsi la région de France qui investit le plus pour ses jeunes (la moyenne nationale est de 800€ par lycéen et par an.)

Etiquette

Véronique Palomar

Après une longue carrière au service de l'information dans l'hémisphère sud, me voilà de retour dans l'hexagone. Heureuse de mettre, plume, regard neuf et expérience au service d'un journal indépendant et de continuer à informer.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité