Economie

SAINT-HIPPOLYTE-DU-FORT Les représentants de l’État en visite chez Jallatte

La société Jalatte était l'hôte du préfet, Didier Lauga, et de la sous-préfète, Joëlle Gras (Photo : DR)

Mercredi 25 septembre dernier, accompagnés du maire de la ville et de l’équipe de direction de la société, Didier Lauga, préfet du Gard, et Joëlle Gras, sous-préfète du Vigan, ont visité l’entreprise Jallatte implantée à Saint-Hippolyte-Fort. 

Créé en 1947 par Pierre Jallatte, Jallatte représente une marque historique dans le secteur des chaussures de sécurité. Son savoir-faire est le résultat d'années d'expérience et constitue le point de référence du marché européen. Depuis plus de 70 ans, sécurité, confort, esthétique et bien-être sont les jalons d'un processus qui a conduit Jallatte à prendre naturellement en compte les questions de santé liées au port des chaussures de sécurité.

Une réflexion que Jallatte intègre totalement à la conception de ses produits.Après avoir rencontré des difficultés en 2007 avec la délocalisation de l’usine puis l’annonce d’un nouveau plan social en 2012 a plongé peu à peu l’entreprise dans la tourmente, mais son rachat en 2014 par U.Invest et U.Power donne un nouveau souffle à son activité.

L’entreprise est alors partie avec détermination à la reconquête des marchés et a procédé à de nouvelles embauches. Elle a pu ainsi doubler son activité.En 2018, l’entreprise Jallatte relocalise une partie de sa production de la Tunisie vers les Cévennes avec la création d’une nouvelle gamme J-energy, haut de gamme. L’objectif recherché est de faire de Saint-Hippolyte-du-Fort un centre d’excellence technique avec de nouveaux investissements qui assureront la pérennité du site.

(Photo : DR)

Aujourd’hui l’entreprise emploie 70 salariés et entrevoit des perspectives d’un verdissement de l’entreprise avec la création d’une nouvelle unité de production et potentiellement de nouvelles embauches. Ce projet dénommé J.Clean porte l’ambition de devenir le modèle le plus respectueux de l’environnement en Europe dans ce secteur de production.

Ses bâtiments industriels devenus anciens et ne correspondant plus aux standard futurs, l’entreprise doit adapter ses méthodes de production afin de pouvoir continuer à produire plus quantitativement et mieux écologiquement. Des scénarios sont à l’état d’étude. Ce nouveau projet pourrait s’installer dans le secteur de la ZAC des Batailles.

Avec les collectivités locales, la commune, la communauté de communes du Piémont Cévenol, le Département et la Région Occitanie, l’État s’engage auprès de l’entreprise Jallatte par la mobilisation active de ses services experts (DIRECCTE, DDTM, DREAL) et par son soutien financier.

Cette visite s’inscrivait dans le cadre de ce projet de modernisation et de verdissement de l’entreprise pour lequel la volonté l’État est de permettre l’accompagnement de l’entreprise dans cette démarche en se voulant facilitateur.

Etiquette

Philippe Gavillet de Peney

Après avoir traîné ma plume et ma carcasse un peu partout dans les rédactions des quotidiens régionaux de l'Hexagone, j'ai posé mes valises à Objectif Gard en mars 2016. Couteau suisse de la rédaction, j'interviens dans plusieurs rubriques avec une inclination plus marquée pour le sport, les portraits et les sujets de société... Au sein du journal, j'assure par ailleurs le Secrétariat de rédaction.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité