ActualitésSociété

NÎMES Rencontres de la sécurité : les lauréats du concours de dessin dévoilés

Le préfet, Didier Lauga, félicitant Elena, 4 ans, pour son dessin en hommage aux forces de sécurité (Photo Corentin Corger)

Les Rencontres de la sécurité se tiennent dans le Gard du 9 au 12 octobre avec différents ateliers permettant aux enfants de rencontrer gendarmes et pompiers. 

Pour cette 7e édition de ces Rencontres de la sécurité, la préfecture du Gard et la direction départementale des services de l'Éducation nationale ont organisé un concours de dessin, ouvert à tous, visant à rendre hommage aux forces de sécurité. Ce mercredi matin, la remise des prix du concours a lancé les trois jours de cette initiative.

Timothée, 6 ans, a rendu hommage aux gendarmes (Photo Corentin Corger)

Parmi 220 participants, cinq lauréats ont été récompensés par le préfet, Didier Lauga, qui leur a remis à chacun un panier garni composé notamment d'un ballon de foot signé par les joueurs du Nîmes Olympique. Les plus jeunes gagnants étaient Elena, 4 ans, scolarisée en grande section de maternelle, et Timothée, 6 ans en CE1, qui ont mis en avant la gendarmerie nationale.

Les pompiers et la Sécurité civile ont aussi été mis à l'honneur durant ce concours (Photo Corentin Corger)

Un collégien et un lycéen ont également été félicités pour leur dessin mettant à l'honneur les pompiers et la Sécurité civile, largement sollicités l'été dernier. Une reconnaissance qui touche évidemment les représentants de la profession. "Ces dessins sont particulièrement réussis avec le respect des symboles de notre métier : le 18 et la grande échelle. Voir ces véhicules rouges partir à toute vitesse, ça reste impressionnant et c'est ce qui représente ce lien fort avec les gens", explique Éric Agrinier, commandant du SDIS.

Ce dernier rappelle que les incendies ne représentent plus que 15% des interventions des sapeurs-pompiers par rapport aux secours à la personne. De quoi changer les symboles de représentation de la fonction d'ici quelques années ? "On aura toujours besoin de la grande échelle, ça fait partie des fondamentaux", conclut-il avec le sourire.

Sur l'avenue Feuchères, les enfants apprenaient les gestes qui sauvent (Photo Corentin Corger)

Le but de ces Rencontres de la sécurité sont, "l'occasion pour les forces intérieures de rencontrer la population et de renforcer le lien sur des questions qui sont particulièrement d'actualité avec parfois des polémiques, une méconnaissance et de la défiance", présente le préfet.

Notamment auprès du jeune public où de nombreuses classes de collège étaient invitées à participer à des ateliers pour apprendre les "gestes qui sauvent", sur l'avenue Feuchères. Des animations menées par les personnels de la Croix-Rouge ou encore des pompiers.

Pendant trois jours, tous les thèmes sont abordés y compris la question de la radicalisation à travers une pièce de théâtre et une lecture-débat. Enfin, cette initiative se conclura, comme d'habitude, par des stands et des démonstrations à Cap Costières, ce samedi 12 octobre, avec tous les acteurs des forces de sécurité.

Corentin Corger 

 

Etiquette

Vous aimeriez aussi

1 commentaire sur “NÎMES Rencontres de la sécurité : les lauréats du concours de dessin dévoilés”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité