EconomieEconomie.

IMPÔTS LOCAUX EN 2011 : LE QUOTIDIEN ÉCONOMIQUE « LES ÉCHOS » ÉPINGLE LA NOUVELLE HAUSSE A NÎMES !

taxe-habitation.jpg

 

 

Ce jeudi 15 septembre 2011, le quotidien économique Les Echos livre son étude sur les hausses d'impôts dans les grandes villes pour 2011.

 

En moyenne, le taux des taxes payées par les ménages voté par les grandes villes et leurs intercommunalités en France augmente de 0,9 % cette année.

 

Selon Les Echos toujours, les différences de traitement entre contribuables restent impressionnantes notamment à Nîmes où un foyer nîmois paie trois fois plus de taxe d'habitation qu'un ménage parisien.

 

www.objectifgard.com vous propose de découvrir les taux d'imposition pour Nîmes :

 

Taxe d'habitation

Montant 2011 :1205 €

Evolution 2010/2011 : +1.2%

 

Taxe sur le foncier bâti

Montant 2011 : 1215 €

Evolution 2010/2011 :+2.4%

 

www.objectifgard.com vous propose de découvrir les taux d'imposition en valeur médiane (moyenne France) :

 

Taxe d'habitation

Montant 2011 : 976€

Evolution 2010/2011 : +2%

 

Taxe sur le foncier bâti

Montant 2011 : 961 €

Evolution 2010/2011 :+2.7%

 

En conclusion, on peut préciser que l'augmentation de la taxe d'habitation est 66.6% plus faible à Nîmes que la moyenne nationale en 2011. En ce qui concerne le foncier bâti sur la même période, la hausse est de 12.5% plus faible que la moyenne française.
Cependant, les foyers nîmois ont un montant de taxe d'habitation en 2011 plus fort de 23% par rapport à la moyenne des foyers français.

 

En ce qui concerne la taxe sur le foncier bâti, la différence entre Nîmes et la moyenne nationale est de 26% !

 

Revue de Presse / Les Echos (article complet ICI)

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité