A la uneActualité générale.Actualités

INSTANT DÉTENTE : No stress, on s’occupe de vous à Alès Plage…

Alès Plage vu du Pont Neuf (Alès) - Photo © objectifgard.com / MA
Christophe Hugon (Guinguette Alès Plage) - Photo © objectifgard.com / MA

Alès-Plage… C’est la troisième saison, et le succès est toujours au rendez-vous, comme nous l’indique Christophe Hugon, associé à Ludovic Hébra pour la tenue de la célèbre guinguette située au bord du Gardon, et sous le Pont Neuf. Entre la première année et cette troisième édition d’Alès Plage, « nos infrastructures [les cuisines essentiellement] ont doublé leurs surfaces, et nous réalisons 30 % de couverts en plus », précise-t-il, lui qui fait partie de tous ceux qui font le succès de cette initiative parisienne importée dans les Cévennes en 2010 par la municipalité d’Alès.

Parce qu’il n’y a pas que la guinguette à Alès Plage, son bar, son restaurant et ses soirées spéciales Salsa (les jeudis), Zumba (les mercredis), DJ années ’80 et ’90 (les vendredis, les samedis)… Vaiana et Victor sont aussi là pour accueillir petits et grands pour une ballade d’un quart d’heure sur une de leurs quatre embarcations à moteur électrique, toujours sympa pour profiter du Gardon autrement, sous cette chaleur estivale. Ils s’affairent dès le matin avant d’accueillir les premiers « plaisanciers » amateurs de promenade sur la rivière Cévenole. Vaiana, appartenant à une entreprise familiale implantée également sur l'île d'Oléron (avec sept embarcations), accompagnée de son compagnon Victor, s’occupent quotidiennement de l’entretien et du nettoyage du matériel : « il faut recharger les batteries des bateaux, nettoyer l’extérieur des coques ». Elle ajoute que « c’est la deuxième année que nous sommes sur Alès, et cela fait cinq ans environ que je fais ce travail, en famille. J’apprécie le contact avec les gens. Et ici, c’est facile. Les enfants sont heureux de monter dans ces bateaux. Ils ne veulent plus repartir parfois », dit-elle. A noter qu’uniquement les enfants de plus de 9 ans peuvent monter seuls. Plus jeunes, ils doivent être accompagnés d’un adulte. Côté réussite de l’opération et fréquentation : « Par rapport à l’année dernière, il y a un peu moins de monde, mais ça marche bien, je pense que c’est essentiellement pour des raisons économiques », révèle Vaiana, qui accueille et encadre avec Victor une trentaine de personnes par jour en moyenne, alors que sur l'île d'Oléron, son père voit défiler 200 à 250 personnes quotidiennement durant les mois de juillet et août.

Vaiana et Victor, Ti'Bato (Alès Plage) - Photo © objectifgard.com / MA

Frédéric, un père de famille actuellement en vacances avec sa femme et ses deux garçons âgés de 3 et 5 ans, tous venues de Meaux (Seine-et-Marne) pour un mois, donne ses impressions sur les installations d’Alès Plage : « C’est la troisième année que l’on vient à Alès, je trouve cette idée sympathique, c’est convivial. Les enfants adorent ! Ils ont fait du bateau hier et de l’élastique… Là ils jouent simplement dans le sable avant de manger. Mais on vient régulièrement le soir pour les animations, les activités », précise Frédéric.

Mais Alès Plage, c’est aussi « Baywatch » avec ses sauveteurs et ses naïades… Elles s’appellent Julie et Camille et vous surveillent de 11h00 à 18h00 tous les jours. Les maîtres-nageurs ont pour mission « la surveillance et la prévention » de la partie du plan d’eau balisée, qui peut contenir « jusqu’à 1.000 personnes » précise Camille, alors que Julie ajoute qu’une « grosse journée représente 150 à 200 baigneurs ». Pour les deux sauveteuses : « c’est une bonne fréquentation et cela reste agréable pour les gens et pour nous ». Pour le côté pratique, sachez que vous pourrez même profiter de douches, installées  derrière le poste de secours, mais aussi d’un terrain de Beach-Volley, Beach Soccer, de jeux de raquettes et de pétanque (contre caution pour le matériel). Des associations proposent également des animations, comme ce samedi 28 juillet, de 9h00 à 10h00, pour un cours de Zumba(par la Gymnastique Volontaire de Clavières).

Poste de secours d'Alès Plage - Photo © objectifgard.com / MA

Ces maître-nageuses partagent leur service avec Steven et sont titulaires au moins du BNSSA. Julie, la plus « gradée » possède le BP JEPS AA (pour Activités Aquatiques) et travaille habituellement au centre nautique d’Alès. Des diplômes d’Etat indispensables, également pour Camille, étudiante à Montpellier. Mais rassurez-vous, pour le moment, aucun incident n’est à signaler depuis l’ouverture d’Alès-Plage (fin juin), si ce n’est « un seul petit malaise », et il y a une semaine une petite bagarre entre un adolescent et une fille de 9 ans, rapidement réglé.

Quelques précisions rassurantes pour les futurs baigneurs, un entretien quotidien du sable de la plage est réalisé par les services municipaux, ainsi qu’une analyse de la qualité de l’eau (pour détecter toutes bactéries).

Bonne baignade et bonne dégustation de cocktail sur le bord du Gardon donc… Vous avez jusqu’au 2 septembre 2012 !

Infos Plus :

Samedi 28 juillet prochain, une des plus grosses soirées de l’été est organisée à la guinguette d’Alès Plage avec la « RockaBilly BeachParty », à partir de 20h. Plus tôt, dès 12h, des rendez-vous comme les « Bike US Cars Stands » se tiendront.

Ti'Bato : jusqu'à 4 personnes par bateau / 15 mn de navigation / 4,50 euros par personne / gratuit pour les - 2 ans / Tous les jours de 11h à 20h. Plus d'infos, ici.

Alès Plage version "Saturday Night Fever" - Photo © objectifgard.com / MA

Mickaël Attiach
mickael.attiach@objectifgard.com

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité