A la uneActualitésPolémique.

NÎMES : Henry Douais a fait « un coup de communication injuste et mesquin »

Stéphanie Clémente, secrétaire de l'Office de Commerce

Suite à la parution samedi matin de notre article sur le coup de gueule d’Henry Douais à propos d’une publicité qu’il jugeait « irresponsable » (lire notre article), la secrétaire de l’Office de Commerce, Stéphanie Clémente, qui n’a pas sa langue dans sa poche, a souhaité réagir à ce qu’elle appelle un « coup de communication ». Explications…

Objectif Gard : On vous sent drôlement énervée !

Stéphanie Clémente : Il y a de quoi, non ? Je trouve que ce qu’a fait M. Douais est très injuste et mesquin. Il a récupéré cette affaire à titre de glorification personnelle et en a profité pour se faire son petit coup de pub auprès des commerçants du centre-ville en vue des prochaines élections de la CCI.

OG : Pourtant, au final, M. Douais porte le même message que vous ? Vous ne pensez pas que l’essentiel était de se faire entendre ?

SC : Oui mais il aurait au moins pu nous citer. Il faut rendre à César ce qui est à César. Quand je lis dans votre article qu’il a trouvé le prospectus dans sa boîte aux lettres, ça me fait sourire.

OG : Vous ne le croyez pas ?

SC : Ecoutez, j’ai le sentiment qu’il s’est approprié l’histoire que j’ai vécu un mois plus tôt. J’ai ouvert ma boîte aux lettres début septembre. J’ai bondi en découvrant cette publicité. Dans un mail que j’ai envoyé le 10 septembre à de nombreux commerçants, j’exprimais déjà mon indignation. Ce qui est très étonnant, tout de même, c’est que M. Douais a mis un mois et demi pour s’énerver !

OG : Mieux vaut tard que jamais… D'ailleurs, jusqu’à son coup de gueule, cette affaire était passée complètement inaperçue.

SC : Ce n’est pas faux. Mais à l’Office de Commerce, il faut toujours être dans le consensuel. A l’époque, on m’a dit qu’il ne fallait pas en rajouter. Que si on parlait de cette publicité dans les médias, ça mettrait un coup de projecteur dessus. Du coup, on n'a rien fait. Je le regrette un peu parce qu'à titre personnel j'en aurais parlé. Et toute cette histoire avec M. Douais ne serait pas arrivée.

Tony Duret

tony.duret@objectifgard.com

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité