Actualité générale.Actualités

NÎMES : Un couple jugé pour avoir fraudé 15.000 euros de RSA

illustration © objectifgard.com / MA

Cet après-midi un couple nîmois a été jugé par le tribunal correctionnel pour avoir touché des prestations de la Caf et du conseil général. Le montant totale de la fraude s'élèverait à plus de 20.000 euros. 

Cet après-midi, dans le lot de dossiers qu'avait à juger le tribunal correctionnel,  une affaire de fraude a suscité l'intérêt du public… A la barre des accusés, un couple qui aurait perçu entre 2004 et 2008, le RSA, les allocations de la CAF ainsi que la prime de Noël, alors que le mari travaillait. Au total, le montant des prestations fraudées frôleraient les 20.000 euros.

"Ils ont profité du système, déclarant tout les 3 mois qu'ils ne travaillaient pas", explique la représentante du conseil général et de la CAF. "J'avais des problèmes d'alcool et de jeux, mes revenus ne me suffisaient pas", avoue le mari qui aujourd'hui jure qu'il ne boit plus.

A sa droite, sa femme n'est pas très bavarde… Mais elle reconnait avoir été au courant des agissements de ce dernier. L'avocate table sa défense sur le fait que le couple aient reconnu les faits, et plaide la clémence pour l'épouse. " Une mère qui a passé sa vie à élever ses 3 enfants, effectuer les taches ménagères. C'est le mari qui gérait l'argent".

A la fin de la plaidoirie, le procureur général prend la parole pour rappeler notamment : "On ne doit pas frauder les organismes qui représentent la solidarité nationale. Cela atteint la possibilité, à ceux qui en on besoin, d'obtenir de l'aide". Décision du tribunal attendue ce soir.

Coralie Mollaret

coralie.mollaret@objectifgard.com

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité