A la uneNîmes Olympique

FC NANTES – NÎMES OLYMPIQUE : 1-2. L’exploit !!!

Les nîmois à l'échauffement avant le match

Que la victoire est belle ! Ce soir, les Nîmois ont réalisé un bel exploit sur la pelouse du leader nantais. Gragnic, Benezet, Benyahia, pour ne citer qu’eux, ont réalisé un grand match. Ils sont parvenus à faire chuter les Nantais, invaincus sur leur pelouse depuis le début de la saison, et qui restaient sur une série de douze matchs sans défaite. Bravo les crocos !

Une fois n’est pas coutume mais c’est Nîmes qui rentre le mieux dans cette partie. Alors qu’ils avaient été attentistes à Lille en coupe de France, les Nîmois prennent les choses en main. Et ça paie immédiatement. Dès la 4eme minute, Ogounbiyi lance parfaitement Nicolas Benezet qui, avec sa vitesse, fait la différence sur Madouni. Du bout du pied gauche, l’attaquant nîmois effleure le ballon qui vient se loger dans le petit filet de Rémy Riou. 0-1. Benezet joue un sale coup aux nantais. Dans la foulée, c’est Gragnic qui est à deux doigts de doubler la mise. Déboussolés par ce but, les Nantais regardent le meneur de jeu nîmois slalomer dans la défense. A l’entrée de la surface, il arme une belle frappe du gauche que cette fois Riou détourne en corner. C’est chaud pour les Nantais. A noter que dès la dixième minute, Riad Nouri fait sa première apparition sous les couleurs du Nîmes Olympique. Il remplace Seydou Koné, blessé au genou droit.

En ce début de match, les Nantais manquent d’inspiration, ont peu d’espaces. La défense des canaris n’est pas sereine. Et puis, au fil des minutes et des coups de gueule de Michel Der Zakarian, surexcité sur son banc, les Nantais vont se réveiller et cadreront leur première frappe à la demi-heure sur une tête timide de Djilobodji. Trois minutes plus tard, un coup-franc nantais oblige Cyrille Merville à effectuer une claquette. Ça se rapproche. Juste avant la pause, une dernière tentative de Djordjevic de la tête est bien captée par Merville. C’est dominateurs que les Nîmois rentrent aux vestiaires.

Michel Der Zakarian, entraîneur du FC Nantes, lors de la conférence de presse d'après match. Photo Objectif Gard

Dès le début de la seconde période, Nantes pousse et égalise après un corner de Trebel qui trouve la tête rageuse de son capitaine Ahmed Madouni. Celle-ci vient se loger sous la barre de Merville. 1-1. On se dit alors que Nantes est lancé et que les Nîmois risquent de souffrir. Ce n’est pourtant pas ce qu’il va se produire. Les joueurs de Victor Zvunka ne s’affolent pas. Pas abattus pour un sou, ce sont même eux qui reprennent le match à leur compte. Une chute de Nouri  dans la surface de réparation adverse ne permet pas aux Gardois d’obtenir leur premier penalty de la saison. Puis, une frappe de Benezet trouve le petit filet.

Les minutes passent et la rencontre s’emballe. Comme lors d’un match de coupe, les deux équipes se rendent coup pour coup. Une belle et puissante déviation de la tête de Djordjevic sur un coup-franc de Trebel finit dans les bras de Merville, sur la trajectoire du ballon. Ca sent le KO. Et, une fois encore cette saison, pour la neuvième fois précisément, c’est Gragnic qui va assommer l’adversaire. Benezet, très en vu ce soir, marche un peu sur le ballon mais parvient à décaler Vincent Gragnic qui rentre dans la surface. Sa frappe du gauche est déviée et finit sa course sous la barre de Riou (76’). 1-2. Le dernier quart d’heure sera à l’avantage des Nantais qui réagissent un peu tardivement. Les nombreux coups de pied arrêtés de Trebel ne donneront rien. Nîmes tient bon et remporte sa troisième victoire à l’extérieur de la saison et remonte à la neuvième place au classement. La suite du championnat, c’est deux réceptions consécutives aux Costières les 18 et 25 janvier, contre Clermont et Sedan, deux équipes moins bien classées. Il reste maintenant aux crocos à valoriser ces trois points arrachés sur la pelouse du leader.

Tony Duret

tony.duret@objectifgard.com

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité