Actualité générale.Actualités

ALÈS : Enquête téléphonique (III) : « Un outil de communication de plus » pour Benjamin Mathéaud

Benjamin Mathéaud, conseiller municipal PS à Alès. Photo DR/OG

Hier, vendredi 12 avril, Max Roustan et son équipe révélaient les résultats d'une enquête téléphonique menée à la fin du mois de mars, portant sur l'Alès Agglomération (cliquez ici) et la ville d'Alès (et ). Après les habitants, c'est au tour de l'opposition, représentée par Benjamin Mathéaud, conseiller municipal PS, d'être sondée sur cette initiative lancée pour la douzième fois.

Objectifgard.com : Que pensez-vous de cette enquête téléphonique ?

Benjamin Mathéaud : Rien de nouveau sous le soleil. Comme chaque année, on a droit à cette enquête téléphonique que le maire présente comme de la démocratie participative locale. Mais en vérité, c'est tout l'inverse.  Lorsque les enquêteurs posent la question sur l’aménagement de la place des Martyrs et sa bonne ou mauvaise contribution pour le dynamisme du centre-ville d’Alès, ce que j'en pense moi, c'est qu'il aurait dû poser la question avant que le projet soit validé. Or, il n'y a eu aucune concertation avec la population. C'est certes un grand projet, le plus grand pour le centre-ville depuis trente ans comme aime à le dire Max Roustan, mais il aurait fallu demander l'avis des habitants en amont.

Objectifgard.com : Les questions étaient-elles pertinentes selon vous ?

Benjamin Mathéaud : Les questions étaient très téléphonées. C'est comme demander aux gens, est-ce que vous préférez être riche et en bonne santé ou pauvre et malade ! Et puis certaines sont posées comme une évidence alors qu'il n'y a aucune preuve. Je prends pour exemple la vidéosurveillance. "Le conseil municipal a donné son feu vert pour l’implantation de 33 nouvelles caméras de vidéo protection en ville. Diriez-vous que ces caméras sont utiles et efficaces pour faire reculer l’insécurité ?" Sont-elles efficaces ? Personne ne le sait. Aucune étude n'a été menée à ce sujet. On a envie de dire oui, mais qu'avons-nous pour juger de l'efficacité de la vidéosurveillance ?

Objectifgard.com : Comment percevez-vous cette enquête ?

Benjamin Mathéaud : C'est un outil de communication de plus pour le maire qui se satisfait de ses actions. Mais ce qui me pose question, c'est combien a coûté cette enquête téléphonique ? Chère sûrement. Il est à noter que le maire multiplie les opérations communication pour séduire. En 2005, 700 000€ du budget de la Ville étaient consacrés aux dépenses pour la communication. En 2012, ce sont 1,2 millions d'euros qui ont été dépensés !

S.Ma

Etiquette

Vous aimeriez aussi

2 réactions sur “ALÈS : Enquête téléphonique (III) : « Un outil de communication de plus » pour Benjamin Mathéaud”

  1. Assez d’accord avec Mr Mathéaud, On pourrait économiser l’argent de cette enquête puisque tout les gens interrogés paraissent à chaque fois très enthousiastes des réalisations. Pour le projet qui va détruire ce site plusieurs fois centenaire et qui est un témoin des guerres de religion des 17 et 18 éme siècle; les jeunes Alésiens se se rendent pas compte qu’il s’agit d’un patrimoine unique. Nous avons déjà au temps du maire Béchard de triste mémoire, assisté à la destruction du Coq Hardi, de la place du marché et de la rampe St Charles. entre autres saccages patrimoniaux. Au nom de la modernité on ne doit pas détruire l’âme d’une ville.
    En plus l’ancienne place d’Armes, devrait devenir méconnaissable après la tornade
    Roustan. Qu’en pensent les anciens ?

  2. Pour les caméras de surveillance, je ne suis pas contre. Mais il est évident que la délinquance va se déplacer très vite, et les quartiers périphériques seront impactés. Ils le sont d’ailleurs déjà avec la recrudescence des cambriolages.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité