EconomieEconomie.

FISCALITÉ. Jean-Paul Fournier : « Les socialistes sont ivres d’impôts et les viticulteurs trinquent ! »

JP Fournier
Jean-Paul Fournier, sénateur-maire de Nîmes.

 

Le Sénateur-Maire du Gard, à la lecture des articles publiés ce jeudi concernant le projet d'augmentation de la fiscalité sur le vin, a souhaité réagir.

"Les socialistes sont ivres d’impôts et les viticulteurs trinquent !

Non à l’augmentation de la fiscalité sur le vin !

Il transpire d’ores et déjà des travaux de la mission d’évaluation et de contrôle de la sécurité sociale (MECSS) du Sénat, présidée par le socialiste Yves Daudigny que la taxation du vin pourrait être revue à la hausse.

C’est proprement insensé.

Les viticulteurs français et gardois en particulier sortent à peine de plusieurs années de crise sans précédent ; malgré cela le vin est l’un des rares postes dont la balance commerciale est excédentaire de 8 milliards d’euros et le Gard concentre le quart des vignobles de la région et 12 000 emplois permanents malgré la très forte diminution du nombre d’exploitations ces 15 dernières années.

Aujourd’hui associer le vin à l’alcoolisme, dans ses pratiques de consommation actuelle est proprement scandaleux, car dénué de fondement.

Avec les socialistes, c’est toujours la même chose, ils ne cherchent pas à encourager et créer la richesse et la production, il cherche juste à la taxer et entraver la vie des exploitations et de ceux qui travaillent. Le vin rapporte déjà un milliard d’euros de fiscalité, et d’une grappe déjà pressée, il ne sort plus de vin."

Etiquette

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

2 réactions sur “FISCALITÉ. Jean-Paul Fournier : « Les socialistes sont ivres d’impôts et les viticulteurs trinquent ! »”

  1. voilà un commentaire « gonflé » de la part dun Maire, Président d’Agglomération qui a laissé les impôts locaux augmenter depuis 2002, qui a augmenté les redevances des services publics (musée, piscinnes, centres de loisirs, ordures ménagères….) et comme Président de l’Agglo porté la taxe « versement transport » payée par les employeurs publics et privés au taux maximum, assumant un prix de l’eau parmis les plus chers de France (villes de la même strate démographique)! En Mars 2014 nous reviendrons à des prélèvements plus raisonnables pour les nîmois.

    1. Oui, il est gonflé Fournier. Avec sarko c’est la dette qui a augmenté de 600 milliards en 5 ans. Une paille !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité