Actualité générale.Actualités

ALÈS Avant première, le Pôle Mécanique va tenter le buzz sur Internet

Un film pour faire le lien entre vingt entreprises du Pôle Mécanique. Ph.DR/RM

Quoi de tel qu'un tournage pour permettre aux entreprises présentes sur le Pôle Mécanique d'Alès de créer du lien et de la solidarité. C'est sans doute ce qui a poussé Fabrice Morel, fondateur de l'école de pilotage mais aussi président depuis 2012 de la toute jeune association "Pôle Mécanique Events" à relever ce pari et à s'engager dans cette aventure dans laquelle une vingtaine d'entreprises vont le suivre.

Avec une mise peu élevée par entreprise, de l'ordre de 500€, un apport de 10.000€ de l'Agglomération alésienne, la réalisation est assurée par une toute jeune équipe de tournage (Bandido Prod, lauréate du concours Audace 2012). Dix jours de tournage, plus de 100 personnes mobilisées sur le site (dont le pilote emblématique du Pôle Romain Dumas) et des heures de montage assurées par Gilles Renotte (Alès Agglo) pour un film de 3 mn à découvrir  sur le net (voir ici le making-off).

Annoncé pour avril, le film a pris du retard "On a péché par inexpérience", explique Fabrice Morel "Au départ, on voulait raconter un histoire, mais il fallait à la fois rester dans rythme tout en prenant soin de nommer les entreprises mobilisées dans le projet. Cela nous a amené pas mal de débats". D'ailleurs ce film sera complété  par un petit film de présentation de chacune des entreprises partenaires.

"C'est une première action commune" commente Benoit Bremond, secrétaire de l'association. "Nous envisageons déjà une autre action avec l'organisation du prochain salon automobile alésien sur le Pôle mécanique, avec possibilité d'essais sur le circuit, pourquoi pas couplé avec un salon de l'emploi dans les métiers de l'automobile... ". On le voit le film a donné des idées, il a rapproché les hommes. Reste à savoir s'il fera le buzz sur Internet. "On va déjà activer notre propre réseau, après on verra, pour l'instant on est revenu à un objectif à 100.000 vues", explique Bernadette Price qui accompagne le projet dans son volet communication "Là aussi, on avait placé la barre un peu haut dans nos premières ambitions". A vous de juger maintenant !

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité