Actualité générale.Actualités

SANTÉ L’hôpital d’Alès arrose son nouvel IRM !

C.Marx, M.Roustan, N.Watteau et F.Mourgues lors de l'inauguration de l'IRM. Ph. DR/RM

Nous avons déjà eu l'occasion depuis l'arrivée du nouvel IRM fixe au Centre Hospitalier Alès Cévennes le 19 mars dernier de rappeler combien cet outil avait été espéré, puis attendu et quels bénéfices il apportait à tout le bassin de santé alésien depuis sa mise en service le 2 avril dernier (voir nos articles). Oui mais.... mais il restait à inaugurer ce nouveau dispositif de santé de manière officielle, ce que les élus ont fait hier soir au cours d'une rapide cérémonie suivie d'un buffet à l'extérieur de l'hôpital. Max Roustan, maire, fut le premier à prendre la parole pour souligner le fait qu'aujourd'hui pour le patient "cela signifie quinze jours d'attente pour un examen contre trois mois auparavant". Le directeur de l'hôpital, François Mourgues a rappelé qu'il s'agissait ici d'un équipement de pointe de la toute dernière génération. "Avec un scanner numérisé haute définition en fonctionnement depuis 2011 et la numérisation de la radiologie l'hôpital dispose aujourd'hui des meilleurs outils avec une équipe de qualité à laquelle sont associés les praticiens privés". Il a également rappelé les liens qui unissent le CHAC au CHU de Nîmes et àl'équipe du professeur Bereggi dans le cadre de la communauté hospitalière de territoire. Le Dr Nicolas Watteau a énoncé  ensuite les deux principaux  avantages de l'IRM : La grande qualité de l'image, qui constitue une véritable aide à la décision et le fait que l'IRM soit une technique non irradiante, au contraire du scanner. "Une donnée importante puisque l'irradiation de la population française augmente de 50% tous les cinq ans". Il a rappelé également que les grandes dimensions de cet appareil apportaient un véritable plus en terme de confort pour les patients dont l'examen est toujours vécu comme un stress. Enfin le sous-préfet Christophe Marx à conclu ces discours en évoquant les difficultés rencontrées tout au long du parcours et la formidable opportunité que cet outil représentait aujourd'hui pour le bassin de santé alésien.

L'arrivée de l'IRM, le 19 mars dernier. Photo DR/RM

 

 

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité