A la uneMunicipales 2014.PolitiquePolitique.

L’ENTRETIEN DU JEUDI « Je représente la seule liste qui soit véritablement de gauche », soutient Sylvette Fayet

D.R/C.M Sylvette Fayet, candidate Front de gauche aux municipales nîmoises.
D.R/C.M Sylvette Fayet, candidate Front de gauche aux municipales nîmoises.

A bientôt deux mois du premier tour des élections municipales, Objectif Gard donne la parole aux candidats. Chaque semaine, nous poserons des questions à l’un d’eux. Celle qui a accepté d’essuyer les plâtres, Sylvette Fayet, est la candidate du Front de Gauche à Nîmes.

Objectif Gard : Question d’actualité. Qu’avez-vous pensé du discours de François Hollande ?

Sylvette Fayet : Je suis très en colère et indignée par ses annonces. Ce que déclare François Hollande, c’est toujours plus d’injustice sociale. Il fait des cadeaux au Medef et tourne le dos aux valeurs de gauche. J’ai un sentiment de déception, de trahison même, mais je ne veux pas m’inscrire dans le renoncement.

OG : Cette « trahison » peut-elle avoir un impact sur d’éventuelles alliances avec le Parti Socialiste au deuxième tour des municipales ?

SF : Mon adversaire, c’est avant tout la droite et le Front National. Pour ce qui est de Françoise Dumas, je ne connais ni sa liste, ni son contour politique. J’attends de voir. Mais je suis convaincue que je représente la seule liste qui soit véritablement de gauche.

OG : Toujours dans l’actualité, comment réagissez-vous aux propos de Jean-Luc Mélenchon qui fustige les communistes qui s’allient dès le premier tour avec le PS ?

SF : Je suis très respectueuse de la démocratie. Dans chaque ville, les camarades font des choix. A Nîmes, nous avons fait celui d’un Front de Gauche rassemblé. Respecter la démocratie, ce n’est pas condamner.

OG : Si vous étiez élue en mars prochain, quelles seraient vos trois premières mesures ?

SF : J’initierai une véritable politique du logement avec la construction de logements sociaux et de droit commun. Je ferai fonctionner la démocratie participative en recevant régulièrement les structures et associations qui ont des choses à dire. Ça se faisait déjà quand Clary était élu. Enfin, je changerai la politique des transports en centre-ville avec des bus électriques qui feront le tour de l’écusson et qui passeront par la gare. Et puis, il faut négocier pour que les amplitudes horaires soient modifiées. Après 20h, à Nîmes, c’est compliqué de prendre les transports en commun.

OG : Et le musée de la romanité, il devient quoi si vous êtes élue ?

SF : J’ai ma petite idée… Je ne laisserai pas un paysage de friche mais ce musée de la romanité, ce n’est pas la priorité des nîmois alors qu’il y a des quartiers dégradés. Je préfère que l’argent consacré à ce musée soit tourné vers d’autres priorités. Et rien n’empêche de trouver un partenariat avec la ville d’Arles qui en a déjà un.

OG : Enfin, si vous êtes élue, est-ce que les nîmois seraient susceptibles de vous croiser à l’aube, en scooter, avec des croissants à la main ?

SF : (Elle rigole). Je ne répondrai pas à ça.

OG Je présume qu’il sera plus facile de vous croiser à l’inauguration de votre permanence, ce samedi à 11h, place de la révolution...

SF : Exactement. Vous êtes tous les bienvenus !

Tony Duret

tony.duret@objectifgard.com

Etiquette

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

8 réactions sur “L’ENTRETIEN DU JEUDI « Je représente la seule liste qui soit véritablement de gauche », soutient Sylvette Fayet”

  1. Ce serait bien pour commencer de ne pas confondre la Place de la Révolution avec le Square de la Bouquerie où apparaissait ce matin sur la façade d’un immeuble une banderole avec la photo – très réussie – de Sylvette Fayet. Le précédent locataire était M. Julien Sanchez, à choisir, j’avoue préférer les idées de la nouvelle.

  2. cher Michel, il n’y aucune confusion , notre local a son entrée place de la Révolution face au collège.Si tu avais poussé ta promenade tu aurais pu voir l’autre splendide banderole qui orne notre entrée. Il est vrai que le propriétaire et camarade nous a permis d’en mettre une aussi sur l’immeuble qui donne sur le square Bouquerie.
    Par contre tes informations sont inexactes , le Fn n’ jamais été locataire de notre local qui a été à la libération la maison du peuple, puis le magasin Moulin bien connu des nîmois.
    La prochaine fois que tu passes, arrêtes toi nous te ferons visiter

    1. D’accord, j’accepte avec plaisir l’invitation.

      Je formule le voeu que votre campagne soit positive et qu’elle n’empêche pas la réconciliation générale nécessaires à la victoire.

  3. Bonjour Madame Fayet,

    Vous avez un local de campagne, un début de liste composée de représentants de partis (dont Europe Ecologie Les Verts qui ne sont pas d’accord entre eux, mais on ne peux pas vous en faire grief) de groupuscules (mais on ne peux toujours pas vous en faire grief) mais où est votre programme? Et avec combien de Nîmois l’avez-vous réalisé?

    A vous lire

    1. Mr Pifou si vous aviez suivi notre campagne depuis avril 2012, vous auriez su que nous avons organisé, un forum, 4 rencontres débats, une vingtaine d »ateliers citoyens en septembre et octobre , 6 visites de quartier .Nous avons réuni plus de d’un millier de nîmois dans ces initiatives. Nous avons distribué sur tous les marchés plus de 60000 tracts pendant plusieurs mois et rencontré des milliers de nîmois. Par ailleurs , nos partis et organisations regroupent prés de 850 adhérents nîmois.
      En cliquant sur le moteur de recherche d’Objectif Gard à Front de Gauche,vous trouverez de nombreux compte rendus de ces actions.
      Enfin nous inviterons prochainement la presse à la présentation de notre programme. Il sera ensuite distribué à 50 000 ex par un porte à porte géant.
      Tout vient à point à qui sait attendre. Maintenant si vous êtes impatient , et je comprends que 13 ans de Fournier c’est trop ,vous pouvez vous joindre à nous pour nous aider à changer de maire ,à changer de ville le plus vite possible
      Truddaiu Pietro responsable de campagne de Sylvette Fayet

    1. Nous sommes dans un cadre d’élections municipales, avec des projets pour la ville de Nîmes, pas dans le cadre d’une politique nationale.

  4. @coolplay,

    Sauf que Françoise Dumas appliquerait la ligne PS à l’échelon local. De la fiscalité à l’économie et passant par la sécurité. Moi quand je vois ou en sont les Jallatte, Shelbox, Tamaris, Vitembal, Moncigale, Call-expert…je me dis que de la région au département en passant par Nîmes…les élus sociaux démocrates européistes sont partout pareils sinon ils seraient dans le mouvement patriote.
    N’oublions pas que F.Dumas est députée PS, militante d’une action politique qui a des conséquences…au plus près des citoyens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité