Municipales 2014.Personnalités.PolitiquePolitique.Société

ALÈS Benjamin Mathéaud fait de l’école une priorité absolue

De  nouveaux visages sur la liste de Benjamin Mathéaud. Ph DR/RM
De nouveaux visages sur la liste de Benjamin Mathéaud. Ph DR/RM

En présentant ce matin quelques colistiers de plus sur sa liste pour les municipales à Alès, Benjamin Mathéaud a expliqué comment il voulait faire d'Alès "un véritable espace éducatif" pour rendre la ville plus attractive et plus accueillante.

"L'école est la première promesse de la République et cette promesse doit être tenue ici comme ailleurs. Faire d'Alès un bassin d'emploi passe par la formation et c'est dès l'école primaire qu'il faut porter le fer pour réduire les inégalités. Il ne s'agit pas ici de dépenses mais d'investissement" commentait ce matin Benjamin Mathéaud lors d'une conférence de presse donnée au siège de sa nouvelle permanence. C'est à William Vernet, Principal adjoint à La Paillade à Montpellier et que les alésiens connaissent pour l'avoir vu enseigner à Clavières, à Tamaris, former les jeunes des Près St Jean avant de prendre la direction de l'école Paul Langevin, qu'il confie le soin de nous parler de ses projets. Engagé dans la liste socialiste William Vernet développe un plan en trois axes à mettre en œuvre avec les acteurs que sont les familles, les enseignants, les élèves et les partenaires. Premièrement, mieux articuler les temps scolaires, péri-scolaires et extra-scolaires. Deuxièmement, créer un véritable parcours éducatif de 3 à 16 ans, et enfin s'appuyer pour cela sur l'ensemble des services : éducation, sport, santé, jeunesse, environnement...

Une véritable plus-value

"La municipalité qui est le premier partenaire de l'Education Nationale peut apporter une véritable plus-value en assurant l'égalité et la réussite de tous et en rendant ainsi la ville plus attractive. Cela passe notamment par un ensemble de mesures très concrètes comme la mise en place d'une éducation numérique, la rénovation des écoles (il n'y a pas eu d'écoles neuves construites à Alès depuis 30 ans), rendre les transports de classes gratuits, conforter la sécurité à la sortie des écoles, ou encore préparer sur place des repas de qualité (bio), privilégiant les circuits courts ... c'est ainsi que nous ferons de la ville d'Alès un véritable espace éducatif" développe William Vernet.

La jeunesse aussi

En présentant les nouveaux membres de sa liste Benjamin Mathéaud a accueilli Basile Imbert, 18 ans. Etudiant en Science Economiques à Montpellier, celui-ci déclare : "Je suis né l'année ou Max Roustan à été élu maire, je n'ai connu que cela... Membre pendant un an du Forum jeunes, je l'ai quitté parce que le lien avec la jeunesse se résumait à nous montrer des diaporamas sur ce qui avait été fait pour qu'on en parle autour de nous plutôt que de parler de ce que nous pourrions faire. Il est urgent de reconnecter les jeunes avec leur ville". Les autres nouveaux colistiers, s'il sont plus âgés, proviennent également d'horizons très divers, Saïd Achouri, 37 ans, éducateur, qui vient de démissionner du conseil municipal où il figurait sur la liste menée par Jean Michel Suau (voire notre article), Odile Chabalier, militante chrétienne, longtemps responsable ACO et de la JOC, Michel Chamontin du Collectif des chômeurs alésiens ou encore Edouard Roure kinésithérapeute et qui fut des années le kiné de l'OAC.

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité