A la uneCultureFéria de Nîmes.

NÎMES EN FERIA Juan Bautista ouvre la porte des Consuls !

Juan Bautista
Juan Bautista

Juin 2014. Amphithéâtre romain. 4ième corrida de Feria. Entrée ½ arène. Corrida mixte. Toros de Carmen Lorenzo (origine Murube, 1ier et 4ième ) et Zalduendo (origine Juan Pedro Domecq 2ième , 3ième , 5ième et 6ième )

Juan Bautista ouvre la Porte des Consuls après une matinée d’une tauromachie magnifique. Le talent de l’arlésien a permis aux aficionados de vivre une grande tarde. La rejoneadora Lea Vicens a réalisée deux belles prestations. Elle se prive de toutes récompenses a cause des ses échecs répétés avec le rejón de muerte.

En ouverture, Lea Vicens perd la possibilité de tout succès face au 1ier toro à cause du descabello pour clore avec son opposant. Lea impressionnante dans le 2ième tercio avec sa monture Gacela, par la suite avec son cheval vedette Bético. Lea effectue des quiebros superbes. Elle termine avec Desafio pour mettre les banderilles courtes et placer 1/2 rejón de muerte. Ovation.

Juan Bautista, face au second toro de la matinée qui accuse 495 kilos sur la balance, il pratique un toréo simple, efficace, fait d’enluminure, et de changements de main. Un pinchazo et une estocade entière viennent à bout du cornu. Ovation

L’arlésien devant le 3ième toro noble, sert de jolis capotazos. Dans le 3ième tercio sa faena va crescendo avec des séries des deux cotés. Le public apprécie d’excellentes naturelles et dérechazos sans l’épée pour agrandir le leurre. Il termine par trois redondos inversés. Estocade magistrale en bonne place pour finir. Aviso et 2 Oreilles.

Lea Vincens
Lea Vincens

Incontestablement, Lea Vicens apporte un souffle nouveau dans sa discipline. Face au 4ième toro portant le fer de San Mateo, elle monte Diluvio avec lequel elle pose deux superbes rejones en se présentant face au toro, et réalise de belles poses de banderilles al quiebro avec ses deux montures, Bético et Gacela pour les courtes. Malheureusement, elle est à nouveau défaillante avec le rejon de muerte et perd du coup, un succès mérité ! Vuelta al ruedo.

Face au 5ième toro Juan Bautista et le sobresaliente Morenito de Nimes effectuent un quite original par des navarraises al alimón (ensemble). Le toro noble et sérieux permet à Jean Baptiste d‘effectuer le meilleur de sa tauromachie. Son toréo classique, plein de finesse et profond démontre chez l’arlésien de grandes qualités techniques et artistiques. Il accomplit pour parfaire sa faena des manoletinas sans l’aide de l’épée factice. Une grande épée en conclusion. Aviso et 2 Oreilles.

Juan Bautista se décontracte en posant les banderilles aux couleurs de notre pays au dernier toro de la matinée! L’animal noble de 490 kilos, consent au diestro la possibilité de construire une faena correcte dans ce qu’il possède de meilleur dans son répertoire. ¾ de lame pour venir à bout de son toro. Aviso et Oreille.

Christian Cartoux

 

Etiquette

Christian Cartoux

L'univers taurin et l'actualité Gardoise autour des aficionados, c'est ce que je vous propose de découvrir dans mes papiers, ouvrez l'oeil.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité