A la uneFootball

ALÈS Coupe du monde : une victoire de la France sans grand enthousiasme

Réaction des spectateurs lors du 1er but de Benzema au Brésil, ce soir. Eloïse Levesque/Objectif Gard
Réaction des spectateurs lors du 1er but de Benzema au Brésil, ce soir. Eloïse Levesque/Objectif Gard

La France devait emporter ce match contre le Honduras ce soir au Brésil. Et c'est chose faite. Mais à Alès, on eut peine à se réjouir tant l'ambiance était peu enthousiaste.

Certes Alès est peu connue pour attirer les foules en cas de rassemblement collectif tel la coupe du monde. Mais le démarrage de la coupe du monde, tant médiatisée par ailleurs, y a été plus que médiocre. Notre première mission fut d'y trouver un bar ouvert retransmettant la compétition. Dans l'hypercentre, seuls 2 ou 3 se sont donnés cette peine. Nous nous installons au Galway, une institution alésienne. La terrasse est quasi pleine et, alors que le match prend ses marques quelques minutes après le début de la rencontre, les spectateurs sont concentrés et silencieux. Venus en famille ou entre amis, des Alésiens de tous les âges se sont déplacés pour ce match tant attendu. C'est du moins ce que l'on croit.

Les diverses actions, qu'elles émanent du camp français ou non, ne font pas vraiment réagir un public pourtant assez jeune. 26e minute, Pogba se fait piétiner par deux adversaires et réagit en assénant un coup de pied à Palacios. Les deux joueurs écopent d’un carton jaune. "C'est mérité", lance un spectateur. 35e minute, un premier couple quitte la terrasse. Aucun but n'a certes été marqué mais il apparaît prématuré de préjuger de la suite, d'autant que la France domine le match.

Alors que Benzema court sur le terrain pour fêter son 3e but, les jeunes Alésiens préfèrent leur smartphone. Eloïse Levesque/Objectif Gard
Alors que Benzema court sur le terrain pour fêter son 3e but, les jeunes Alésiens préfèrent se focaliser sur leur smartphone. Eloïse Levesque/Objectif Gard

42e, pénalty pour les Bleus tandis que Palacios prend un carton rouge. Les spectateurs balbutient quelques cris de joie. Ils sont donc bel et bien vivants! Benzema marque son premier but de la soirée et l'assemblée applaudit timidement. L'ambiance retombe en quelques secondes. "Oui ça joue bien, je suis content, assure Cédric, mais les supporters ont été refroidis par la Coupe d'Europe et restent donc réservés".

Tandis que la seconde mi-temps confirmera la victoire des Bleus, elle confirmera également l'atonie du public alésien qui perdra en enthousiasme au fur et à mesure que le match montera en puissance. A la 60e minute, presque la moitié a déjà quitté les lieux, tandis que le 2e but vient d'être marqué, non sans polémique. Parmi les plus motivés, certains sont médusés devant l'écran tandis que d'autres discutent sans se préoccuper de la rencontre. 73e minute, 3e but de Karim Benzema qui confirme son envie de vivre ce mondial. Quelques applaudissements couvrent le son de la télévision. Sans plus. Même le groupe de jeunes qui occupe le premier rang semble blasé. Réveille-toi Alès.

Etiquette

Eloïse Levesque

Eloïse Levesque, journaliste diplômée de l'université de droit et de science politique de Montpellier, à Objectif Gard depuis mars 2014

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité