Actualité générale.Actualités

GARD Insertion : « Il faut que l’état compense », pour la députée PS Françoise Dumas

Photo : Coralie Mollaret / Objectif Gard
Photo : Coralie Mollaret / Objectif Gard

Nommée responsable d'une commission d'enquête parlementaire sur le devenir des associations, la députée PS Françoise Dumas va faire ces six prochains mois "un état des lieux du monde associatif". Un univers divers, en raison des statuts et des domaines de compétence de chaque structure qui ont en commun ces derniers temps "des difficultés de financement".

Dans le Gard, l'actualité se focalise autour des professionnels de l'insertion dont les structures sont menacées de disparaître. Subventionnées par le conseil général, la collectivité a le couteau sous la gorge avec plus d'une cinquantaine de millions d'euros à trouver pour boucler le budget 2015. "Le problème, c'est que la population et le chômage augmentent. Le conseil général a de plus en plus de difficultés à financer ses actions. Je comprends le président PS Damien Alary qui est coincé entre un crise économique et des dotations de l'état qui n'ont pas compensé l'augmentation des charges sociales", poursuit la député.

Alors comment faire ? "Le contribuable gardois ne peut pas à lui seul payer pour toutes ces prestations. Il faut que l'état compense", selon la députée. Le 6 juillet, Manuel Valls se rendra dans le Gard à Vauvert, sur l'invitation de Jean Denat. "Damien Alary va très certainement lui expliquer la situation", croit savoir Françoise Dumas qui sera absente  en raison d'un voyage parlementaire en Mongolie.

Lire aussi :

GARD Conseil général : la désillusion des professionnels de l’insertion

Les professionnels de l’insertion vent debout contre la baisse de subvention

GARD Les IAE se mobilisent contre les baisses de subventions votées par le conseil général

 

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

3 réactions sur “GARD Insertion : « Il faut que l’état compense », pour la députée PS Françoise Dumas”

  1. Elle n’est sans doute pas au courant Françoise. L’état, donc les Français ont une dette qui s’élève à prés de 2000 Milliards d’euros, une paille.
    Cette situation est le fruit des politiques menées par la droite et la gauche, séparément ou ensemble depuis des années.
    En clair Françoise, il est temps de tournée cette page.

    1. tourner*
      vous prétendez défendre les intérêts des Français alors ne sabotez pas leur langue. Merci.

  2. Il faut arrêter les aides !! En revanche madame Dumas pouvez vous à votre retour nous expliquer la démarche de votre voyage parlementaire en Mangolie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité