ActualitésPolitique

CHIFFRE DU JOUR 6,6 millions d’euros de fraude sociale débusquée en 2014

Droits réservés.
Droits réservés.

Dans le Gard, la droite en a fait un enjeu de campagne pour ces départementales. Présenté jeudi dernier, la coalition UMP-UDI-MoDem prévoit dans son programme de faire la chasse aux fraudeurs du RSA. La candidate du canton de Redessan Muriel Dherbecourt avance ce "moyen très simple : comme dans les Alpes-Maritimes qui consiste à croiser les fichiers de l’URSSAF, des impôts et de la CAF. C’est très facile à mettre en place, et ensuite nous demanderons à ceux qui ont fraudé de rembourser les indus". 

Hier, en marge d'une réunion publique à Aigues-Vives, le président du conseil général, Jean Denat, a fait valoir les "5,2 millions de fraude sociale" débusqués en 2013 par leur service. En 2014, la collectivité a récupéré 6,6 millions d'euros (33 200 contrôles, NDLR). "Nous ne sommes pas des laxistes, et c'est mépriser les fonctionnaires dédiés à cette tâche que de dire des choses pareilles", conclut l'élu socialiste.

Fraude

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

4 réactions sur “CHIFFRE DU JOUR 6,6 millions d’euros de fraude sociale débusquée en 2014”

  1. Ils est fou jean denat ou quoi ?
    Ciotti est cité comme référence et procède à 5 000 controles pour 5M€ de récupérés.. Jeannot lui fait 33 200 controles pour juste 6.5M€ ?
    Combien de personnes bossent dans ce service ? Les Gardois doivent savoir !

  2. Les controles doivent etre fait en amont bien avant d’octroyer cette aide.Mais comme toujours nos chers(trés chers)élus trouvent toujours les remédes avant l’amputation.Démagos,j’en peut plus!!!

  3. et si on parlait un peu des patrons, des professionnels qui embauchent au noir, qui détournent de l’argent et mieux encore des élus locaux et nationaux qui percoivent de l’argent (indemnités/avantages…) en plus de leur salaire et qui détournent de l’argent, qui font des abus de biens sociaux, qui cachent de l’argent au fisc qui FRAUDENT sur le dos des petits contribuables et donc petits salariés et qui sont toujours éligibles (le comble !) faites le ménage chez vous là où il y la le plus d’argent !

  4. et puis je croyais que c’était fait tous ces croisements de fichiers ! et puis avant de donner des aides plus de controles en aval : les recherches d’emploi, la présence sur le territoire national, les entrées et sorties de personnes… les déclarations d’enfants… l’effort d’intégration et le civisme des gens…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité