ActualitésSociété

NÎMES Réseau Anais, un guide pour fédérer les associations

Le réseau ANAIS fédère les associations nîmoises. (Photo Baptiste Manzinali / Objectif Gard)
Le réseau ANAIS fédère les associations nîmoises. (Photo Baptiste Manzinali / Objectif Gard)

Crée à l'initiative de l'APA, le réseau ANAIS (Association Protestante d'Assistance) est un annuaire qui coordonne les associations et les acteurs sociaux jusqu'ici isolés. 

Les associations nîmoises d'actions et d'interventions sociales marchent désormais ensemble. Alors qu'elles agissaient de façon indépendante les unes des autres, "chaque association se faisait son propre réseau" précise Philippe Verseils, responsable de l'action sociale de l'APAP, un guide inter-associatif a été crée en octobre 2014 dernier. Née d'une volonté de plusieurs associations et d'acteurs publics, il permet de faire un état des lieux et une meilleur coordination. "L'objectif était de créer un espace de mise en relation pour favoriser la cohérence des actions, et permettre une plus grande accessibilité aux divers dispositifs." Au total, 34 associations se sont constitués officiellement membres du réseau ANAIS, et 47 sont référencés. L'annuaire contient 200 fiches renseignés et 14 items (alimentation, apprentissage linguistique, handicap, hébergement, lien social, santé ou point d'accueil social) dans un format volontairement dématérialisé.

Quelques absents dans les associations membres du réseau

Gratuit et élargie à l'agglomération nîmoise, on retrouve dans cet annuaire le Secours Catholique, la Banque Alimentaire du Gard, l'AFEV, le centre socio culturel Odysée, la CIMADE notamment. Mais aussi de grands absents : le Secours Populaire, la Croix-Rouge ou encore les Resto du Cœur, acteurs phares de l'aide social locale. Pour Philippe Verseils, l'idée était de privilégier une démarche volontaire ; "Nous n'avons référencé que les associations qui ont accepté", ce qui n'était, semble t-il, pas le cas du Secours Populaire. Pour la Croix-Rouge, des complications administratives au niveau national n'aurait pas permis à l'association d'être membre officiellement du réseau ANAIS, sans toutefois empêcher qu'elle y soit référencé. Si l'annuaire est constamment amélioré avec des mises à jour régulières, un questionnaire de satisfaction dans six mois permettra de faire un premier diagnostic.

Baptiste Manzinali

Etiquette

Baptiste Manzinali

Diplômé de l'ESJ, passionné d'actualité en général, musique, football, cinéma, jeux vidéo et civilisations anciennes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité