A la uneActualités

LUSSAN Une cérémonie et une course en hommage au gendarme Capel, tué en service

Lors de la cérémonie (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Lors de la cérémonie (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Le 24 mars 1998 vers 19 heures, les gendarmes Richard Capel et Jean-Paul Lambert procèdent au contrôle d’un camping-car stationné sur un terrain reculé du hameau de la Lècque, à Lussan.

Ils demandent alors à l’occupant de leur présenter ses papiers d’identité. L’homme s’absente quelques instants et revient avec un fusil de chasse à canon scié, avant d’ouvrir le feu sur les deux gendarmes de la compagnie de Lussan, les atteignant tous les deux au thorax.

Malgré ses blessures, le gendarme Capel riposte et abat le tireur. Le gendarme Lambert rassemble ses forces et part chercher du secours. Grièvement blessé, il survivra.

« Un devoir de mémoire »

Depuis, uns stèle a été érigée sur les lieux du drame, et depuis trois ans une course pédestre, les Foulées Capel, est organisée en sa mémoire. Ainsi hier matin une cérémonie s’est tenue sur les lieux en présence du lieutenant colonel Pierre Baillargeat.

Plusieurs gerbes ont été déposées. A droite sur la photo, la soeur du gendarme Capel (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Plusieurs gerbes ont été déposées. A droite sur la photo, la soeur du gendarme Capel (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Après la prise d’armes, trois gerbes ont été déposée par la gendarmerie, l’école de gendarmerie et la mairie de Lussan.

La course, qui propose deux parcours de 8 ou 14 kilomètres, a rassemblé 150 participants.

Le gendarme Lambert, gravement touché le 24 mars 1998, était présent. Pour lui, cette journée « signe un devoir de mémoire pour se souvenir de cette journée tragique, et cette course démontre un signe de fidélité pour Richard Capel. » Lui « se souvient de tout : le contrôle, les coups de feu, le moment où Richard Capel tombe, les ripostes de notre part et puis ma recherche des secours. »

Le gendarme Jean-Paul Lambert, blessé le 24 mars 1998 (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Le gendarme Jean-Paul Lambert, blessé le 24 mars 1998 (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Et le gendarme Lambert l’admet sans détour : « j’ai eu une chance énorme. » Il a quand même passé une semaine entre la vie et la mort, « touché au poumon droit, mon poumon a été arraché et j’ai eu des côtes enlevées. La balle a éclaté en partie à l’intérieur et je me suis vidé de mon sang. » Il ne doit son salut que parce qu’il a « trouvé quelqu’un qui passait sur la route. »

Aujourd’hui âgé de 59 ans, Jean-Paul Lambert a continué à travailler dans la gendarmerie, du côté de la compagnie d’Alès, dont il est retraité depuis 3 ans. « Une question de volonté, j’ai voulu continuer pour dire que la vie continue » et aussi « pour une cause, servir le pays. »

Lors du départ de la course pédestre (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Lors du départ de la course pédestre (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

« Il aimait son métier »

Jocelyne et Ange Capel, sœur et frère de Richard Capel étaient également présents. Jocelyne présente son frère tué en service comme « quelqu’un de très fort, de droit, volontaire, festif, joyeux et très professionnel. Il aimait son métier, il lui correspondait. »

Pour elle, cette cérémonie « c’est quelque chose d’énorme, de beau, on voit que ça perdure, ça prend de l’ampleur, on se rend compte que la gendarmerie est une grande famille. Ils n’oublient pas Richard et ça leur tient à cœur, c’est un bel hommage. »

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

31 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

2 réactions sur “LUSSAN Une cérémonie et une course en hommage au gendarme Capel, tué en service”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité