Actualités

GÉNOLHAC Le guichet SNCF bientôt rouvert ?

Rassemblement des Cévenols en mai dernier devant la gare. Photo Elodie Boschet/Objectif Gard
Rassemblement des Cévenols en mai dernier devant la gare. Photo Elodie Boschet/Objectif Gard

Le 10 juin prochain, une nouvelle rencontre entre la Région, la SNCF, l’État et le comité de défense des services publics est prévue en sous-préfecture d'Alès. A l'ordre du jour : les modalités de réouverture du guichet de la gare.

La SNCF et la Région se sont engagés à remettre le guichet en service avant le début de l'été. Il ne leur reste donc plus que quelques jours pour satisfaire le souhait des Cévenols, qui se battent depuis plusieurs mois pour obtenir gain de cause. Le 12 mai, ils s'étaient une nouvelle fois rassemblés en gare de Génolhac pour rappeler leur détermination.

Le 10 juin prochain, la lutte continuera devant les grilles de la sous-préfecture. A 10h30, les représentants de la SNCF, de la Région, du comité de défense des services publics et des usagers des Hautes-Cévennes et le sous-préfet seront autour de la table. Ils doivent échanger sur les modalités de réouverture du guichet. "Nous réclamerons le retrait de la plainte contre Claude Magnien, la réactivation des comités de ligne, la participation à l’élaboration des conventions Région-SNCF et la désignation officielle d’un interlocuteur de la Région".

Jeudi, le directeur régional des affaires territoriales de la SNCF, Mr Shoukroun, sera en mairie de Génolhac pour présenter à la population les modalités d’ouverture du guichet.

Etiquette

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Vous aimeriez aussi

3 réactions sur “GÉNOLHAC Le guichet SNCF bientôt rouvert ?”

  1. Voilà un exemple parfait pour démontrer qu’aucune cause n’est jamais perdue d’avance car la force de résistance du peuple peut faire plier la plus forte citadelle. Bravo au comité de défense qui du fond de nos Cévennes empêchent de dormir tous les fossoyeurs des services publics. Que nos pensées les encouragent dans leurs luttes si légitimes et exemplaires.

  2. Bravo au Comité de défense des services publics dans les Hautes Cévennes, au Syndicat CGT et à toute la population qui ont prouvé par leur opiniâtreté que cette réouverture indispensable était possible. Attendons maintenant et on ne doute pas qu’ils vont y mettre la même énergie la réouverture des Guichets de La Grand Combe et de Villefort. Et ne perdons pas non plus des yeux la réhabilitation de la ligne Alès-Bessèges…On est maintenant sur la Bonne Voie…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close