ActualitésPolitique

GARD Parti Socialiste : les usurpateurs ont encore frappé

Photo d'illustration.
Photo d'illustration.

Hier, vous l'avez probablement remarqué, un collectif baptisé "Les Rénovateurs du PS" s'interrogeait sur les déclarations du député Fabrice Verdier, invité jeudi dernier du Ring politique d'Objectif Gard. Questionné sur l'affaire Bouvet, le socialiste a certifié qu'il ignorait les malversations financières de son ex-comptable et suppléante pour les législatives, glissant par ailleurs : "J'en veux à certaines personnes qui savaient et n'ont rien dit".

Des paroles qui ont font mouche auprès du collectif des Rénovateurs du PS, qui s'était créé suite à la fronde contre l'ancien Premier fédéral Stéphane Tortajada : "Tu nous apprends que certaines personnes savaient que Nathalie Bouvet détournait de l'argent et que selon toi ces mêmes personnes n'ont rien dit… Tu dois par ailleurs connaître l'article 40 du code pénal qui indique que toute autorité constituée qui acquiert la connaissance d'un délit est tenue d'en donner avis sans délai au procureur (…) Cher camarade Fabrice, quels sont ceux qui savaient et n'ont rien dit ? De qui veux-tu parler ? De Jean Grenier qui était trésorier du PS pendant toute la période du détournement ? D'Alain Taissère qui t'a succédé comme Premier fédéral ? (…) Si tu as des noms de responsables du PS qui savaient que N. Bouvet détournait de l'argent et n'ont rien dit, tu te dois de le dire…".

Quelques heures après la parution de notre article, les "vrais" rénovateurs ont vivement réagi estimant "une fois de plus" avoir été usurpé de leur identité : "Indignés nous réaffirmons ici avec force que le collectif des Rénovateurs de la Federation PS du Gard n'a rien a voir avec ces déclarations. Cet amalgame, très certainement volontaire, tend à nuire à la moralité de nos camarades et à leur sens des responsabilités dans les actions qu'ils ont menées et qu'ils peuvent toujours mener au sein de la Federation PS du Gard". Le communiqué a été ratifié par les plumes des socialistes Joseph Ferre, Alain Fabre, Christophe Geneix et Robert Michenon.

Si certains en doutaient encore, au PS pas besoin d'ennemi extérieur, les affrontements politiques se font en famille.

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Vous aimeriez aussi

5 réactions sur “GARD Parti Socialiste : les usurpateurs ont encore frappé”

  1. Et quelle réponse apporte ce collectif sur les déclarations du député ? Parce que pour l’instant il ne reste que des questions sans réponse.
    Monsieur Geneix probable futur élu régional, un mot peut être ?

  2. Apres une rapide recherche dans les précédents articles d’objectifgard je viens de m’apercevoir qu’il manque un signataire chez les renovateur du ps ?? Dans la version originale des rénovateurs il y a avait Gilles Blanc également. Candidat malheureux face à Laurent Burgoa.
    Il ne fait plus partie des rénovateur du ps ???

    1. Trop de rénovation tue la rénovation. Il semblerait qu’il ai quitté le ps pour devenir attaché parlementaire de cavard

  3. A l’attention d’OBJECTIF GARD : Il est étrange que ce soit (seulement) un tiers qui dénonce le « faux article ». Il me semble (très fortement) que vous auriez dû le faire (également vous-mêmes) via votre « parution » car les faussaires ont (également) usurpé votre identité !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité