Faits Divers

NÎMES La police traque le téléphone au volant et les feux rouges grillés

Photo d'illustration.
Photo d'illustration.

Une opération de contrôles routiers d’envergure a été menée mercredi sur l’avenue de la Liberté, à Nîmes, par les hommes de la police.

Axée sur les infractions liées à l’usage du téléphone portable au volant et les franchissements de feux tricolores, cette opération a permis de contrôler 33 véhicules.

Sur ces 33 véhicules, les policiers ont relevé pas moins de 23 infractions, dont 12 pour usage de téléphone portable au volant, et un délit de défaut d’assurance.

La sûreté départementale affirme qu’elle renouvellera des opérations de contrôle de ce type dans les prochaines semaines.

Rappelons que l’usage du téléphone au volant est une infraction de 4e classe entraînant une amende de 135 euros et un retrait de 3 points sur le permis de conduire.

Etiquette

Thierry Allard

32 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité