Actualités

NÎMES Amal Couvreur et Christian Bastid réagissent aux incidents de l’Ecole Georges Bruguier

couvreur-bastid

Après notre article de ce lundi concernant les incidents dans l'École Georges Bruguier au Chemin-Bas d'Avignon à Nîmes, Amal Couvreur et Christian Bastid, conseiller au département ont souhaité réagir :

"Nous comprenons l’inquiétude des parents d’élèves ainsi que l’équipe éducative qui fait jouer son droit de retrait suite aux événements survenus à l’Ecole Georges Bruguier. Nous tenons à leur exprimer notre totale solidarité. Nous souhaitons depuis longtemps que la sécurité des personnes et des biens soit améliorée au Chemin Bas d’Avignon ainsi que dans les autres quartiers de Nîmes. Les auteurs de ces actes doivent être identifiés au plus vite afin que la justice soit saisie. Nous restons à la disposition des habitants, des parents, des professionnels, de toutes les institutions, pour écouter et faire des propositions afin d’agir ensemble. La sécurité est pour nous un élément majeur à prendre en compte pour améliorer notre qualité de vie."

 

Etiquette

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

3 réactions sur “NÎMES Amal Couvreur et Christian Bastid réagissent aux incidents de l’Ecole Georges Bruguier”

  1. Ils sont sympa Amal et Cristian mais c est pas vraiment eu qui ont la main
    Le chemin bas est aux mains des trafiquants de h et tous ceux qui s avisent à les contrarier subiront le même sort
    La police les connaît tous mais la consigne officieuse est d acheter la paix sociale
    Effectivement qu avons nous d autre à leur proposer ?

  2. Il faut combattre la pauvreté et les inégalités (s’est ça l’insécurité) partout et pas seulement en distribuant la charité mais en proposant des perspectives d’avenir pour tous… notre jolie société n’est capable que de reproduire la misère pour les uns et les richesses pour les autres.

  3. Cet article est très incomplet. il manque beaucoup d’infos. Qui sont ces jeunes « voyous » ? D’où viennent-ils, que veulent-ils ? Quelle est leur motivation ? L’un d’entre eux s’est-il fait virer ? Quelle est leur cible ? On aimerait comprendre et là, on reste complètement sur sa faim. Ce serait bien que les journalistes d’Objectif Gard fassent leur travail.

Répondre à GRZYBOWSKI Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité