Actualités

NÎMES Ligne T2 trambus diagonal : la concertation bat son plein

reunion-t2-nimes-metropole

La deuxième réunion de concertation autour du projet de ligne Trambus Diagonal s’est tenue lundi au théâtre Liger de Nîmes. Au menu, le tracé, le budget et le choix du matériel.

Quelque quatre-vingt personnes ont assisté, lundi, à l’auditorium Liger, à la deuxième réunion de concertation sur le projet  de « Trambus Diagonal ». Cette réunion s’inscrit dans un vaste processus de concertation lancé le 11 janvier dernier et qui devrait être bouclé le 11 avril prochain. Yvan lachaud, en préambule aux discussions, a rappelé que ce projet de ligne T2 s’inscrivait dans « notre volonté d’améliorer et de renforcer le réseau de transports de la métropole nîmoise ». Avec la construction de la ligne T1 et son extension autour de l’Ecusson mais aussi, dans quelques mois, vers le Sud de Caissargues ».« La ligne T2 dite « Trambus Diagonal » constituera avec la ligne T1 la « double armature d’un réseau moderne et attractif. Il maillera dans les années à venir le territoire métropolitain, avec d’autres lignes qui y seront rabattues » a poursuivi le président Lachaud.

Bien sûr, de nombreuses questions ont fusé au cours de cette réunion. Représentants de comités de quartiers, usagers ou encore élus n’ont pas manqué de relever leurs interrogations, leurs désaccords ou leurs approbations. Les débats ont abordé le budget, le choix du tracé et bien évidemment le choix du matériel roulant. Claude de Girardi, adjointe au maire de Nîmes et William Portal, vice- président de l’agglomération en charge des transports ont répondu tour à tour aux diverses interpellations.

Yvan Lachaud a exprimé la nécessité  d’une large concertation : « J’insiste, à ce jour les caractéristiques du projet ne sont pas arrêtées. L’opinion des usagers de Nîmes et de la métropole vont permettre d’avancer, d’enrichir le projet afin que nous puissions prendre des décisions les plus consensuelles possibles et éclairées sur un projet qui nous engage pour les décennies à venir ».

A noter que le contenu du projet est visible dans les locaux de Nîmes Métropole, à la mairie de Nîmes et dans les maisons de quartier. A noter, également, que des registres sont ouverts à Nîmes métropole et dans toutes les mairies de l’agglomération. Après les salles de Paloma et Liger, ce sont les locaux de la Faculté de médecine qui accueilleront le 6 avril prochain une nouvelle réunion. Deux autres sont prévues le 22 mars à Marguerittes et le 23 mars à Caveirac. Sans compter la plateforme d’échanges Aggloforum sur le site de Nîmes métropole aussi disponible.

Après la concertation, place sera faite aux études d’impact, à l’enquête publique et à la déclaration publique courant 2016-2017. Après la consultation des entreprises, en 2017, les travaux débuteront sur l’ensemble du tracé tout au long des années 2018 et 2019. La mise en service est prévue en 2020. A noter que le réseau qui fonctionnera dès 2017, devrait préfigurer l’armature du tracé Est-Ouest.

Etiquette

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité