A la uneActualités

NÎMES 1 000 élèves de l’Ecole nationale de police participent à la simulation d’attentats

Photo © objectifgard.com / MA
Cour d'honneur de l'école nationale de Police de Nîmes où devrait avoir lieu la simulation d'attentat Photo © objectifgard.com / MA

A l'occasion de son discours lors de la journée de travail « post-attentats »  ce mercredi 16 mars 2016, Bernard Cazeneuve, ministre de l’Intérieur à précisé le dispositif mis en place à Nîmes, ce jeudi, pour la simulation d'attentat.

En effet, dans le cadre de l’Euro 2016, les services de l’État en zone de défense et de sécurité sud se préparent à faire face à tout type d’événement. Dans cette perspective, un entraînement interministériel d’envergure est organisé à l’École Nationale de Police de Nîmes, en présence de Bernard Cazeneuve, Ministre de l’Intérieur et de Patrick Kanner, Ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports.

A 17h30 précisément, une explosion simulée aura lieu dans la fan zone, se poursuivra un accueil simulé au niveau de l’établissement de santé, la découverte d’un colis suspect et l'engagement de l’équipe de déminage.

Le ministre de l’Intérieur précise : "un entraînement interministériel zonal est organisé par le préfet de zone Sud, appuyé par le centre national civilo-militaire de formation et d’entraînement NRBC d’Aix-en-Provence. Plus de 1 000 élèves de l’Ecole nationale de police de Nîmes vont y participer. Je m’y rendrai avec Patrick Kanner. D’une manière générale, je sais que chaque territoire se prépare : 75 exercices de gestion de crise impliquant un grand nombre de victimes sont prévus sur tout le territoire en 2016, dont 52 durant le premier trimestre."

Etiquette

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité