Actualités

NÎMES Les aficionados practicos renouvellent l’opération

Les practicos aident les plus jeunes à comprendre la tauromachie et son univers (Photo B. Vialet)
Les practicos aident les plus jeunes à comprendre la tauromachie et son univers (Photo B. Vialet)

Les aficionados praticos, des passionnés de tauromachie mais qui n'en font pas leur métier, ouvrent l'univers taurin aux jeunes des quartiers nîmois. Une découverte pour une jeunesse qui ne connaît que très peu ce monde particulier.

Voilà la sixième session de l'opération qui fonctionne très bien et qui lie la Ville de Nîmes, l'Association Française des Aficionados Praticos et les jeunes des quartiers de la cité des Antonin.

Samedi dernier s'est déroulée au campo à la ganadéria François André, la grande journée de découverte de la tauromachie organisée par les practicos. Les quartiers du Clos d'Orville, duChemin Bas d'Avignon, de la route de Beaucaire et de Valdegour étaient présents pour une journée d'initiation à la vie au campo. Les coulisses de l'élevage de toros de combat, l'appréhension de la sélection et un peu de pratique étaient les clés de voute du programme chargé de la journée.

Au total une centaine de personnes des quartiers Nîmois s'est rendue au campo pour y découvrir une manade de "toros et taureaux", sans oublier les chevaux et le site classé en espace naturel et protégé par le Parc Régional des Alpilles. Ces personnes ont pu toucher au plus près l'univers de la tauromachie et en découvrir des aspects souvent dissimulés. Les traditions et la culture régionale bien entendu mais aussi d'autres aspects, plus modernes, tels que les "recortadores" d'Arte y Passion d'Arles qui ont mis le feu sautant au-dessus des toros et frôlant leurs cornes sans se faire toucher.

Les personnes du quartier ont pu également participer à des maniements de capes et muletas avec des explications techniques afin de faciliter la découverte de leurs effets.L'encadrement assuré par la dizaine de bénévoles de l'AFAP venus spécialement pour l'opération a été très apprécié.

De plus, les objectifs de créer du lien social et d'ouverture sur les cultures taurines régionales ont été atteints. Le ganadero (éleveur) Frédéric Lautier et sa famille se sont investis dans l'action et laisseront à coup sûr un beau souvenir dans les têtes des jeunes nîmois. Cette sortie fut filmée afin d'en présenter le bilan en fin d'année lors de la soirée qui sera organisée le mercredi 8 juin prochain au Lavoir du "Puits Couchoux "dans le quartier Gambetta-Nord.

Sur une remorque au campo, les enfants sont les rois du monde! (Photo B. Vialet)
Sur une remorque au campo, les enfants sont les rois du monde! (Photo B. Vialet)

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 35 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité