Actualités

NÎMES Menaces téléphoniques au commissariat : le syndicat Alliance Police Nationale réagit

L'Hôtel de police de Nîmes. Photo © objectifgard.com / MA
L'Hôtel de police de Nîmes. Photo © objectifgard.com / MA

Suite à notre article exclusif sur les menaces de mort et de viol proférées par téléphone au standard du commissariat de Nîmes, le syndicat de police Alliance a souhaité réagir :

"Le 29 mai 2016, des menaces de mort ont été proférées à l'encontre de policiers sur la ligne d'appel d'urgence (17) . Ces menaces, d'une gravité extrême, faisaient l'objet d'un dépôt de plainte. L'enquête brillamment menée par la sûreté Départementale du Gard a permis d'identifier les auteurs et de les déférer devant la justice. Ces individus incarcérés ont pu impunément téléphoner et menacer les policiers de leur cellule. Alliance Police Nationale s'indigne que des personnes incarcérées puissent avoir à leur disposition des téléphones portables. Alliance Police Nationale demande à nouveau que les policiers soient mieux protégés par leur administration notamment avec l'anonymat dans les procédures judiciaires. Alliance Police Nationale demande à la Justice la plus grande fermeté face à de tels agissements".

Etiquette

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité