A la uneFaits Divers

NÎMES Sécurité ultra-renforcée aux abords des Arènes

Le préfet Didier Lauga entouré des hommes de la police nationale. Photo Tony Duret / Objectif Gard
Le préfet Didier Lauga entouré des hommes de la police nationale. Photo Tony Duret / Objectif Gard
Le préfet Didier Lauga entouré des hommes de la police nationale. Photo Tony Duret / Objectif Gard

Si le risque zéro n’existe pas, la ville de Nîmes et la préfecture du Gard ont fait en sorte de sécuriser au maximum les concerts prévus ces jours-ci aux Arènes.

« Le ministère de l’Intérieur m’a dit de ne pas annuler les concerts sauf si la sécurité est engagée », indique le préfet du Gard Didier Lauga venu en personne, ce samedi en fin de journée – à quelques heures du concert de Mika – s’assurer du dispositif mis en place par les polices municipale et nationale. Et celui-ci ne laisse aucune place au hasard. Chaque rue, chaque avenue qui donnent directement accès aux Arènes sont désormais bloquées par des balayeuses ou camions de plusieurs tonnes afin d’éviter qu’un drame semblable à celui de Nice ne se joue dans la cité des Antonins.

La rue de la République, accès direct sur les Arènes, est bloquée par une balayeuse de 8 tonnes. Photo Tony Duret / Objectif Gard
La rue de la République, accès direct sur les Arènes, est bloquée par une balayeuse de 8 tonnes. Photo Tony Duret / Objectif Gard

En approchant des Arènes, sur le parvis, les effectifs de police sont aux aguets. Deux groupes de trois hommes de la police nationale, équipés de gilets pare-balle, sont lourdement armés d’un fusil d’assaut d’un côté et d’un pistolet mitrailleur de l’autre. Les effectifs de la police municipale ont, quant à eux, été renforcés.

Enfin, pour accéder au concert, chaque spectateur est minutieusement fouillé et débarrassé des objets pouvant servir de projectiles. Un dispositif qui satisfait le préfet : « Pendant les concerts nîmois, personne ne pourra rentrer facilement dans ce quadrilatère sécurisé. Les spectateurs pourront ainsi voir l’artiste en toute sécurité ».

Tony Duret

Publicité
Publicité
Publicité

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité