Faits Divers

NÎMES Il cambriole plusieurs fois sa maison et se fait payer par les assurances

Photo d'illustration / DR
Photo d'illustration / DR

Il a inventé 4 vols avec effraction et même un vol avec violences où il aurait reçu une raclée. Une victime qui n’a pas de chance. Sauf que la victime était en fait à l’origine d’un système de cambriolages fictifs. Le tribunal correctionnel de Nîmes a jugé cet homme de 30 ans, pour « dénonciation mensongère, escroquerie, faux dans un document administratif ».

C’est une assurance qui s’est aperçue du subterfuge. Cet homme avait pris plusieurs contrats d’assurance dans différentes compagnies. Chaque année il était « victime » de cambriolage. En 2013, il se fait rembourser 5 000 euros par une compagnie, l’année d’après 11 000 euros par une autre société. Lorsque les policiers se déplacent ils constatent bien que le domicile a été visité. La porte d’entrée cassée, par son locataire lui-même. « Je ne travaillais pas, j’étais en difficulté », glisse le prévenu sans conviction.

Et lorsque l’escroquerie a été découverte par une dénonciation anonyme qui a dévoilé la réalité des faux cambriolages, l’homme a avoué. Mais d’étranges courriers sont parvenus aux compagnies d’assurance… « Je viens de déménager, allez voir ailleurs si j’y suis. De toute façon c’est vous les escrocs ».

« Ce n’est pas moi qui ai écrit aux assurances, c’est une fille avec qui je suis en conflit, d’ailleurs j’ai déposé deux plaintes », affirme le prévenu qui a écopé de 6 mois de prison avec sursis et une obligation de rembourser les assurances.

Boris De la Cruz

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité