A la uneNîmes OlympiqueSports Gard

NÎMES OLYMPIQUE Une victoire à la maison… le bonheur en plus

Photo Archives Anthony Maurin).
(Photo Archives Anthony Maurin).

Pour le compte de la 24ème journée de Ligue 2, le Nîmes Olympique affronte un concurrent direct, le Chamois Niortais FC. Une belle opposition en vue et une victoire nécessaire pour assouvir les nouvelles ambitions nîmoises.

Duel serré. À une victoire du podium et avec le même nombre d'unités (33) au compteur que Niort, les Crocos doivent impérativement gagner face aux Chamois. Il n’y a pas d’autre moyen ni d’autre solution… Après 2 succès consécutifs à l’extérieur, gagner à la maison ne peut faire que du bien. Le public en a assez de ne pas assister aux plus belles victoires de son équipe!

C’est donc dans un contexte bien particulier que le Nîmes Olympique reçoit Niort. Cette saison, qui malmène les locaux alors qu’ils sont sur leurs terres, l’équipe pèche mais nul n’en connaît les raisons. Un manque d’envie ? Non. Un manque d’enjeu ? Non plus. Pas plus un déficit d’image qu’une lacune compétitrice. Peut-être, mal-à-l'aise devant ses supporters, timorée ou "en-dedans", la formation croco ne trouve pas la solution à ses maux.

Avec le grand retour des blessés, des absents et des incertains, un air de renouveau se fait cependant sentir et l'on se met à croire en une possible victoire locale. Oui, les Crocos sont efficaces à l'extérieur, ils le sont plus que n'importe quelle autre équipe. Mais à la maison, Bernard Blaquart, l'entraîneur du Nîmes Olympique, va peut-être tenter autre chose. Cinq matchs consécutifs sans défaite, quelques points généreusement et/ou vaillamment gagnés depuis la fin décembre, les Nîmois se sont remis à flot et vogueront vers le podium s'ils parviennent à bonifier cette excellente série ce soir devant leurs spectateurs.

Offensive avec une solide base défensive, l'équipe nîmoise doit développer son jeu d'instinct et se libérer des regards inquisiteurs. Une fois les problèmes solutionnés, tout devrait rouler pour cette formation qui empile but sur but à l'extérieur mais est en déficit à la maison... 11 pour et 12 contre. Niort patauge aussi à l'extérieur avec 13 buts pour mais 15 contre. On ne va pas s'ennuyer!

Le groupe nîmois: Marillat, Sourzac, Briançon, Paquiez, Harek, Angoula, Alakouch, Azouni, Valls, Cissokho, Savanier, Ait-Fana, Thioub, Kouakou, Ripart, Alioui.

Dans l'optique de faire revenir aux Costières le peuple du football nîmois, le prix de la place en Tribune Sud pour le match de vendredi Nîmes-Tours est à 5 euros au lieu de 15 euros. La réduction est disponible aux guichets du Stade des Costières uniquement, sur présentation d’un billet Tribune Sud acheté pour le match de ce mardi soir.

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 35 ans et je suis journaliste depuis plus de dix ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité