Actualités

LUNDI SANTÉ Un simulateur de vieillesse au pôle gérontologie du CHU Carémeau

© service Communication - CHU de Nîmes). De gauche à droite : Martine Galibert, Présidente du Conseil régional d'AG2R, Romain Jacquet, Directeur général adjoint du CHU de Nîmes, Michèle Le Quellec, Directrice des activités et filières gériatriques du CHU de Nîmes, Catherine Jehanno, Conseillère municipale de la Ville de Nîmes déléguée aux Aînés
© service Communication - CHU de Nîmes). De gauche à droite : Martine Galibert, Présidente du Conseil régional d'AG2R, Romain Jacquet, Directeur général adjoint du CHU de Nîmes, Michèle Le Quellec, Directrice des activités et filières gériatriques du CHU de Nîmes, Catherine Jehanno, Conseillère municipale de la Ville de Nîmes déléguée aux Aînés

Le vieillissement de la population, enjeu de santé publique, est pris très au sérieux par le CHU Carémeau qui s’adapte et innove pour apporter des solutions adaptées à nos aînés.

Au cœur du centre de gérontologie de Serre-Cavalier, le centre de formation proposera aux usagers (personnels paramédicaux, médecins, étudiants, élèves, aidants…) un simulateur de vieillesse qui permettra aux soignants de vivre « l’expérience patient ». Ce dispositif devrait faire vivre une expérience concrète aux professionnels formés, dans leur propre corps, grâce au ressenti des sensations et émotions rencontrées par les personnes âgées.

Par ailleurs, cette simulation ultra-moderne apportera certainement au professionnel un jugement plus exact de la situation vitale des personnes âgées. Les équipements du simulateur ajoutent 30 à 40 ans à l’âge d’une personne et sont conçus pour l’étude d’une tranche de vie comprise entre 65 et 100 ans. Concrètement, ces changements se matérialisent par le champ visuel qui sera diminué, tout comme l’audition (grâce à un casque). Des gants abaisseront la sensibilité tactile. Les coudières et des poids aux chevilles ralentiront les mouvements. Enfin, un gilet de 7 kg engourdira les articulations. Une performance rendue possible grâce à la participation d’AG2R La Mondiale qui a fait le choix de participer à hauteur de 20 000 € qui permettront l’acquisition du simulateur de vieillesse.

 

 

 

Etiquette

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité