Actualités

NÎMES Après la polémique, de nouvelles plantations sur les boulevards

La Place Saint-Charles, sans ses pins Photo Anthony Maurin).
La Place Saint-Charles, sans ses pins Photo Anthony Maurin).

Après la polémique suite à l'abattage des arbres des Place Saint-Charles et Square de la Bouquerie à Nîmes dans le cadre des travaux du Tram'bus, l'Agglo de Nîmes communique sur les nouvelles plantations qui ont pris place sur les boulevards nîmois.

"Des micocouliers, des érables, des chênes pédonculés et bien d’autres encore vont désormais vivre sur nombre de places et le long des boulevards de l’Ecusson" annonce les services communication de Nîmes Métropole. Ils sont en cours de plantation sur différentes places. A titre d’exemple, ce vendredi square de la Bouquerie.

Pour étayer son propos, l'Agglo détaille la liste des plantations déjà réalisées : 37 micocouliers dans l’alignement des arbres existants sur les boulevards ceinturant l’Ecusson (dont 7 sur le square de la Couronne et 6 sur la place des Carmes), 4 amélanchiers du Canada sur la place de la Madeleine, 11 érables champêtres sur le square Antonin, 4 arbres de Judé sur  le square de la Bouquerie, 2 Paulownia sur le square de la Bouquerie, 5 chênes pédonculés fastigiés sur la place St Charles, 1 olivier d’exception sur la place des Carmes et 2 cyprès de Provence sur la place des Carmes.

D'ici fin mars : 11 micocouliers sur le square de la Bouquerie en remplacement des 8 existants, 10 érables du Japon sur la place St Charles en remplacement des 8 pins existants, 18 lilas de Perse sur la place Division Daguet, 2 lilas de Perse sur la place des Carmes (rue de Condé) et 7 lilas de Perse sur la place Gabriel Péri.

Au total, 114 nouveaux arbres plantés.

Etiquette

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

2 réactions sur “NÎMES Après la polémique, de nouvelles plantations sur les boulevards”

  1. Ces arbustes sur l’ex-square de la Bouquerie – dont leur ombre ne bénéficiera réellement aux nîmois que dans quelques décennies – projetteront celle-ci sur…. la piste cyclable qu’on y a installée ! Pas un banc, pas une aire de repos en dessous de ces (futurs) arbres pour se mettre à l’abri des brûlures du soleil. Et là où quelques arbres existent encore pour se mettre à l’abri de son ardeur, pas un banc en dessous ! J’arrête là mon commentaire : les nîmois jugeront eu-mêmes. Les travaux sur les boulevards sont une réussite heureuse, mais le square de la Bouquerie ne mérite plus le nom de square : il est devenu infréquentable faute d’être accueillant. Un de ses riverains que j’ai rencontré l’appelle désormais le « Barbecue Square » : je crois qu’il mérite en effet d’être débaptisé.

  2. Peut être qu’il aurait mieux valu entretenir les arbres qui existaient et qui étaient parfois centenaires, plutôt que de les laisser être infectés et crever, ce qui donne un bon prétexte pour les abattre. Cela aurait coûté beaucoup moins cher aux Nîmois. Merci Fournier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité