A la uneFaits Divers

NÎMES Chien mort pendu à un poteau : 2 hommes interpellés

 

police
Photo d'illustration

Les éboueurs du quartier du Puech-du-Teil à Nîmes sont tombés le 1er février dernier sur une scène effroyable. Un chien était inanimé, les pieds dans le vide, pendu à une laisse sur un poteau dans la rue Henri Revoil. L'animal était mort dans d'atroces souffrances. Immédiatement, une enquête de police était diligentée, tandis que des habitants ulcérés par cet acte de cruauté décidaient d'effectuer une marche blanche qui rassemblait une semaine plus tard une centaine de personnes à l'endroit de la découverte macabre... Des peluches, des bougies, une gerbe de fleurs étaient déposées près du lieu où s'est déroulé cet acte ignoble. Sur Internet, les réseaux sociaux s'enflammaient et des associations de protection animale se mobilisaient.

Plus de deux mois après, selon nos informations, les policiers nîmois ont procédé ce matin à l'interpellation de deux hommes soupçonnés d'avoir participé à cet acte de cruauté. Ils ont été placés en garde à vue.

Lire aussi : 

NÎMES Chien pendu : 1000€ à celui qui retrouvera le coupable

Boris De la Cruz

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Vous aimeriez aussi

8 réactions sur “NÎMES Chien mort pendu à un poteau : 2 hommes interpellés”

  1. je suis Maitre Terrin, avocat à Marseille. J’aimerais bien avoir des nouvelles. Je plaiderai bien contre des barbares qui traitent un chien de telle façon, alors qu’ils ne sont que gentillesse et pureté.

  2. Merci à Nathalie ainsi qu’à tous ceux qui se sont mobilisés pour que ce « fait divers » ne tombe pas dans l’oubli, maintenant espérons que la justice soit exemplaire.

  3. Je serai curieux de connaître là peine qui sera infligée, s’il y en a une … Si l’identité de ces personnes sera révélée ou si comme d’habitude les barbares seront protégés. Merci à tout ceux qui ce sont mobilisés je suis à vos côtés.

  4. bonjour je viens de lire l’article de ce fait qui n’a en fait aucun nom pour dénoncer un tel acte ! mais attention à ceux qui voudraient faire à l’identique car la loi est passée et nos animaux ne sont plus des meubles mais des êtres vivants et comme tels on doit et on a le devoir de les protéger ! En espérant que la loi sera présente pour une foie et qu’on les traite comme des assassins !!!

    1. CE QUI VA CE PASSER POUR LUI CES QUI VONT LE METRE EN ISOLEMENT CETTE CHOSE ET IL FERA SA PEINE SUR UN PIED IL FAUT DES PETTITIONS POUR QUE LA JUSTICE SOIT EXENPLAIRE IL FAUT LUI INFLIGER LA MEME SOUFFRANCE QUE A SUBIT CE PAUVRE CHIEN???RESTONS UNI POUR CES ASSASSINS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également

Close
Close