A la uneFootballNîmes OlympiqueSports Gard

NÎMES OLYMPIQUE Reims-NO : malheur aux vaincus…

Ce soir, à Reims, les Nîmois espèrent encore pouvoir lever les bras au ciel (Photo Archives Anthony Maurin).
Ce soir, à Reims, Kouakou et les Nîmois espèrent encore pouvoir lever les bras au ciel (Photo Archives Anthony Maurin).

Ce soir Nîmes Olympique se déplace à Reims pour y conforter sa 4e place face à un collectif qui accuse sérieusement le coup depuis sa défaite face à la lanterne rouge, Laval. Confiants en leurs moyens, les Gardois prennent les matches les uns après les autres sans trop se projeter. Ils assurent ne pas penser à l'accession en Ligue même si leur rêve de montée a nettement pris corps depuis quelques semaines...

Quand on titille l'entraîneur nîmois Bernard Blaquart sur une éventuelle montée du NO en fin de saison, ce n'est pas du Guy Roux dans le texte, mais on s'en approche. "Avant de penser à ça, on va déjà s'attacher à faire le meilleur résultat possible à Reims (7e avec 51 points, NDR). Après on verra bien... À Noël, avec nos 25 points, la montée était loin de nos préoccupations." Entendez par là, on est des miraculés sportifs et maintenant vous voudriez nous voir jouer les têtes d'affiche ! Poursuivant sa digression, à grands renforts de métaphores cyclistes, le coach image à sa façon : "Notre parcours est une longue course-poursuite. Il a fallu recoller au peloton, sortir à notre tour de ce peloton, puis rattraper les échappées... C'est contre Lens qu'on a pris conscience qu'on pouvait rivaliser dans le jeu avec les meilleurs." Mais comme c'est maintenant c'est chose faite, on fait quoi coach ? "Pour moi, Reims est toujours dans la course. C'est un grand club, avec un grand effectif et un grand entraîneur..." Et voilà Guy Roux qui se réinvite dans la conversation. Et puis non, finalement... "On va à Reims pour gagner et attaquer. De toute façon, on ne sait pas faire autrement. Même un nul serait un mauvais résultat pour les deux équipes. Nous, on s'éloignerait du podium, et eux rentreraient dans le rang. Nous, on a une pression positive mais eux, actuellement... C'était pourtant une équipe programmée pour remonter...", se lâche enfin Bernard Blaquart.

Pour Ousmane Cissokho, qui a retrouvé du temps de jeu et la confiance de son staff, la recette de la réussite des Nîmois réside dans une forme d'insouciance : "On se fait plaisir avec les matches qui restent. On ne s'occupe pas de l'adversaire, on s'occupe de nous. On prend les matches les uns après les autres. On dirait que personne ne veut monter, alors bon, pourquoi pas nous ? (sourire) La force du groupe, c'est que quelle que soit l'équipe que le coach aligne, ça marche et on prend du plaisir. C'est excitant de jouer la montée, moi, ça ne m'est jamais arrivé. on n'a jamais été aussi près de la Ligue 1." Et il est vrai que désormais, le NO a -presque- toutes les cartes en main pour toucher le Graal et qu'il ne tient qu'à lui d'en faire une réalité... Tout ça passe par une victoire à Reims ce soir où, pour une fois les Rouges seraient contents de troquer un verre de vin des Costières contre une coupe de Champagne. La table est dressée, le couvert est mis, maintenant y'a plus qu'à. Et comme l'appétit vient en mangeant...

Philippe GAVILLET de PENEY

philippe@objectifgard.com 

Stade de Reims-Nîmes Olympique. Stade Auguste-Delaune. Vendredi 21 avril, à 20h.

Le groupe nîmois: Yan Marillat, Gauthier Gallon - Gaëtan Paquiez, Fethi Harek, Sofiane Alakouch, Anthony Briançon, Zié Diabaté - Florian Fabre, Téji Savanier, Ousmane Cissokho, Anthony Marin, Larry Azouni - Renaud Ripart, Christian Kouakou, Sada Thioub et Karim Aït Fana.

Evènement exceptionnel sur ObjectifGard : ce vendredi à partir de 19h30, ObjectifGard sera en direct de Reims pour vous faire vivre la rencontre en live sur Twitter et sur le site Internet. Avant-match, match en direct, réactions après-match, vivez cette rencontre décisive comme si vous étiez dans les tribunes du stade de Reims.

Pour suivre le direct, cliquez ICI

Etiquette

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close